http://i50.tinypic.com/3460rkj.jpg 

http://annuairepourlesnuls.fr/images/phocagallery/photos/121201100649373361.gif

 

teste-le-saut-en-parachute-5981393

Cette fois Mémé Jeanne en a marre

C’est décidé, elle se barre

Elle avait longuement hésité entre Zanzibar

Et Zutkerke dans le Pas de Calais

Son choix est fait elle a trouvé mieux qu’ un palais

Au camping “Les galets”

Dans l’allée des Zinnias

Juste à côté de celle des Bégonias

Non loin de la pizzéria.

Avant de partir elle a vendu la Zastava

Pépé a gardé la Brava

Voilà un partage qui leur va

Mémé Jeanne s’est offert une limousine

En revendant son manteau de Zibeline

Elle s’en fiche, la fourrure elle abomine

Elle a reçu les clés de son palais

Qui n’est autre qu’un petit chalet

Qu’elle loue au camping “les Galets”

Le soir elle mange au resto

Des pâtes au pesto

Elle connait bien le cuistot.

Elle finit par une demi-douzaine

De bières mexicaines

Avec un zeste de citron elles sont moins malsaines.

La voilà si heureuse qu’elle divague

Sur la route elle zigzague

Comme le cheval de Zorro qui vient de prendre une schlague.

Pour elle la vie va commencer

Un grand tournant elle va amorcer

Elle espère encore profiter de la vie avant de clamecer.

-dimdamdom-

mamy-s10

C’était l’année dernière

Mémé Jeanne en avait assez

De ce vieux Pépé

Qui avait le feu au derrière

C’est ainsi qu’elle lui a fait le coup du parachute ….

Voilà pourquoi pour ce jeudi poésie

Chez les Croqueurs de Môts

Sur le thème de la rupture

J’ai puisé dans mon grenier

Ce poème rigolo

Car les ruptures ça peut l’être parfois aussi :)

Pardonnez-moi mon retard

Mais hier soir j’ai passé la soirée avec le cuistot …

C’était vraiment rigolo :)

Chat-pirate

Ohé Matelôts !!!

Pour le défi 167 c’est votre commandant Dômi qui s’y colle :)

Voici le thème : La parodie

La parodie consiste à imiter un texte en le caricaturant, dans l’intention de s’en

moquer et de faire rire.

Je vous propose donc de parodier un texte, un poème, une chanson …

Pour vous aider voici un exemple.

 

L’ÉTÉ INDIEN

Tu sais, je n’ai jamais été aussi heureux que ce matin-là.

Nous marchions sur une plage un peu comme celle-ci.

C’était l’automne, un automne où il faisait beau,

une saison qui n’existe que dans le Nord de l’Amérique.

Là-bas, on l’appelle l’été indien mais c’était tout simplement le nôtre.

Avec ta robe longue, tu ressemblais à une aquarelle de Marie Laurencin.

Et je m’en souviens. Je me souviens très bien de ce que je t’ai dit ce matin-là,

il y a un an, il y a un siècle, il y a une éternité :

on ira où tu voudras quand tu voudras

et l’on s’aimera encore lorsque l’amour sera mort.

Toute la vie sera pareille à ce matin aux couleurs de l’été indien.

Joe Dassin. Éditions CBS SONGS 80954.

 

LE TUBE DE L’HIVER

Tu sais, j’ai jamais autant dégusté qu’avec toi cette année-là.

Je me souviens de ce matin de décembre, il faisait froid à en crever,

c’était l’hiver, évidemment puisqu’on était en décembre…

Je me suis jamais autant pelé que ce matin-là, c’était l’hiver,

ouais je sais j’l’ai déjà dit mais dans la chanson

comme on s’adresse à des débiles, on répète les trucs plusieurs fois.

C’était l’hiver, un hiver comme il n’en existe que dans le bassin parisien

en banlieue-Est quand on habite Pontault-Combault allée des mimosas

et que la veille il a fallu s’taper l’métro jusqu’à la porte de Vincennes,

attraper l’autocar conduit par un chauffeur alcoolique qui te fait gicler

douze bornes plus loin en pleine nature

et qu’on en a encore six à s’farcir à pattes, de la gadoue

plein les baskets pour retrouver la piaule dégueulasse

où tu m’attendais mon amouour…

Avec ton peignoir crasseux, tu ressemblais à une eau-forte de Jérôme Bosch

qui se laissait aller à barbouiller n’importe quoi

n’importe comment les soirs de déprime.

C’était l’hiver, je me souviens.

Toi, moi, moi, toi, toi et moi, moi et toi enfin nous quoi,

on avançait sur ce terrain vague main dans la main,

tu me suppliais de ne pas trop serrer à cause des engelures.

On s’embrassait parmi les détritus, ça faisait de la buée

et je te prêtais mon kleenex pour que tu puisses te moucher

pendant que tu chialais.

Je me souviens très bien de ce que je t’ai dit ce matin-là :

on ira où tu voudras quand tu voudras à part qu’avec le loyer,

la bouffe et les transports à payer et le chômage

qui nous tombe sur la gueule eh ben on est dans la merde mon amour. [...]

Guy Bedos, Disque Barclay 80 595

 

Pour les jeudis poésie je vous propose …

Jeudi 26 mai : poème sur la rupture (drôle si possible)

Jeudi 2 juin :  poème sur les vacances

 

Voilà chers amis Croqueurs de Môts

Que cette saison se termine dans la joie et la bonne humeur

Vous connaissant je sais qu’il ne faudra pas vous prier ;)

Bises amirales.

Dômi.

ps : ce défi est ouvert à tous ceux qui aiment les mots au point de les croquer.

Soyez les bienvenus!!!

Pour participer il suffit de publier sur votre blog le lundi 30 juin

Et de me prévenir ici ou sur le blog de la communauté des Croqueurs de Môts

http://croqueursdemots.apln-blog.fr

jean-pierre coffe

Pour le défi “C’est Top Chef” sur l’annuaire pour les Nuls

lienaccueil

Nous voici à la lettre M comme …. Merde bien sûr

J’en profite pour faire un petit hommage

A notre regretté Jean-Pierre Coffe

En vous énumérant les meilleures recettes de Merde

De la gastronomie Française et pas que ;)

nuggets.macaronis_resultat

Nuggets sur lit de coquillettes au fromage accompagnés de ketchup et sauce ranch

sandwich_resultat

Double toast fromage, saucisses et cornichons, sauce au raifort et tabasco

onion.rings_resultat

Nuggets de poulet, brie et frite entourbillonnée sur lit de ketchup et mayo

vohoJA2_resultat

Une saucisse entourée de bacon et de nouilles râmen

AqPpwyB_resultat

Morceaux de saucisse “falukorv”, moutarde et coquillettes

n8peug6_resultat

Un bol de pain pour la soupe

w4NCmXJ_resultat

Une pieuvre/saucisse et des pâtes/coquillages

owX0D19_resultat

Une mini pizza pepperoni améliorée avec un nacho au fromage planté dessus

pWT0Nk7_resultat

Des spécialités asiatiques en blocs

xdqLFLx_resultat

Chocolat mentholé, beurre de cacahuète et pépites de chocolat au lait

GseAqJQ_resultat

Wrap de knackis magnifiquement tâchetées de ketchup

klY5rKz_resultat

Pâtes de blé dur faites à la main et leur réduction de beurre et fromage

animouche01

Et pour finir le vin est offert par la maison !!!

 

 

 

Je vais bien tout va bien!!!

http://i40.tinypic.com/2r39ht1.jpg
http://www.bonial.fr/environnement/blog-zero-carbone/badge-co2_page_vert_100_tpt_2.png
Mon blog
Un peu loufoque
Parfois plein d' émoi
C'est aussi moi
Quelques coups de gueule
Ce sont eux qui le veulent
De l'humour
J'en ai eu toujours
Mes amours
Ils sont dans le four
De l'amitié
Je distribue à volonté
De la poésie
C'est juste pour rimer avec zizi
Rien de pire
Que de ne pas sourire
-dimdamdom-

Nom : dimdamdom59

Sexe : Femme
Date de naissance : 02/11/1959
Statut marital : En couple
Centres d'intérêts : nature lecture Humour champagne
À propos de moi : "Le pouvoir des mots est immense, du sublime au ridicule , ils font notre destinée"

Juste parce que je partage...

Il est l’heure!!!

http://i30.tinypic.com/5bqyqs.jpg

Newsletter

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Qui va oser ???

http://annuairepourlesnuls.fr/images/stories/apln.jpg

Tu aimerais savoir

Ce qu'il y a derrière cette porte?

Pour cela il te suffit

De glisser ton inscription

Dans la boîte aux lettres

(clique sur la porte)

Hommage!!!

http://i43.tinypic.com/33o1vg1.jpg
La vie c'est comme
la politique
Elle vous fait des cadeaux
Et vous les reprend aussitôt!!!
-dimdamdom-


Cette rose blanche
Restera sur ce blog
En hommage
A tous ceux
Qui nous ont quittés
Brusquement!!!

communaute les passeurs de mots

le coin de ma poésie

Le coin des poètes


La communauté des Croqueurs de Mots

Rejoignez-moi!!!

Archives