vieillirensemble

Sur mon blog de poésie j’ai partagé pour ce jeudi poésie mené par Jill-Bill

Chez les Croqueurs de Môts

Un très beau poème

Mais voilà je vous le redis ici

J’ai vraiment beaucoup de mal en ce moment

Pour avoir de si belles pensées

Alors j’ai cherché des mots pour exprimer ce que je ressentais

Et j’ai trouvé un poème qui reflète bien mes états d’âme!!!

Je vous rassure ce ne sont que des mots

Le fait de les hurler  me soulage

Tout comme ce poème aussi ….

Le coin de ma poésie

11933475_898222636881089_4938390375546401053_n

 

Je voudrais tant retrouver le sourire!!!

 

Rongée par un sentiment de colère,

Prisonnière, j’en veux à la terre entière.

Petit à petit, une haine sourde m’envahit,

Elle est telle qu’elle pourrait déclencher un incendie.

 

Je me sens devenir hystérique, telle une éruption volcanique,

Je réduis vos remarques en cendres et vous inspire une peur panique.

Non, ne fuyez pas… Il est trop tard pour cela !

Je tiens d’ores et déjà votre sort entre mes doigts.

 

Je fais de la rancoeur ma maîtresse,

Mes larmes ont été taries par sa sécheresse.

Adieu la petite fille pleine de maladresses…

A présent, les mots en flot se déversent et vous font tomber à la renverse.

 

Mon coeur s’endurcit au rythme de ses pulsations,

mon âme s’obscurcit, l’orage pointe à l’horizon.

Sur vos mines apeurées, une pluie de vérités s’abat en inondation.

Vous pouvez vous repentir, je ne vous accorde pas mon pardon !

 

Ma fureur explose comme se déchaînent les éléments,

Elle ne vous laisse aucun répit tel le ferait un ouragan.

Mes intentions sont mauvaises comme celles d’une tornade

Et dès maintenant, prennent vos moindres faits et gestes en embuscade.

 

-princesse-des-cieux-

 

Je vais m’absenter de nouveau une dizaine de jours pour tenter de me retrouver

Telle que j’ai toujours été, souriante et affable.

Je passerai par là selon mes envies et ma connexion.

20 réflexions sur «  »

  1. On sent ton mal être dans tes publications facebook. J’ai été comme cela il n’y a pas très longtemps. Je m’en suis sortie. Ne t’inquiète pas le défi du 28 octobre est déjà programmé sur mon blog et si tu as besoin que je fasses le suivant, je le ferai dis le moi. Bisous

  2. Merci à vous tous pour vos mots de réconfort, je m’en veux de m’exposer de la sorte, mais je ne pensais pas qu’un divorce pouvait être aussi douloureux!!!
    Malgré tout je suis sur la bonne voie mais il me faudra certainement encore un peu de temps pour rire encore pour des bêtises comme des enfants mais ce ne sera plus comme avant !!!
    A très vite.
    Domi.

  3. J’espère que tu ne te mettras pas devant un ordi pendant cette absence mais qu’au contraire tu iras te balader en forêt que tu enlaceras un chêne et que tu attendras ainsi qu’il te redonne sa force. Que tu iras hurler au bord d’un lac toute cette colère qui te bouffe…………Prends le temps de retrouver le sourire…..Gros bisousssssss

  4. Moi.. je te dirais.. laisse tomber
    Rien ne fera plus changer les choses dans ce cas
    Le mal est fait.. il faut l’accepter..
    Ne pas en souffrir surtout
    C’est ainsi que l’on attrape un tas de maladies
    Redresse la tête..et souris à la vie nouvelle
    Sois plus fière.. ne t’abaisse pas..
    L’ex. serait trop content et dirait.. tu vois comme elle est…
    Mais.. tout cela n’engage que moi !!

  5. 😕 tu connais la chanson d’Alain Barrière : Tu t’en vas

    Mais non mon coeur non ce n’est rien

    Que quelques semaines à s’attendre

    Tu t’en vas….
    bon soyons sérieux …un changement de vie ne se fait pas d’un claquement de doigts …il faut du temps et puis un jour…on sait que les choses vont mieux… je te souhaite de retrouver vite ta joie de vivre:-) je vois dans les com’s que tu as des amies pretes à te « seconder » c’est peut être le moment de leur confier provisoirement les « clés » et de faire une coupure véritable …puis de nous revenir en pleine forme…on passe tous par des hauts et des bas mais après on ne rebondit que mieux et ça va venir sans que tu t’en rendes compte ! bisous et courage mais ça j’en doute pas tu en as.

  6. Salut Domi,
    Ce que tu décris ressemble bien à une dépression…
    J’ignore si il y a une formule magique pour en sortir facilement, j’en doute, mais je sais que les choses sont moins pénibles lorsqu’elles sont « signifiantes »… Trouver un sens à ce qu’on traverse permet de visualiser et de valoriser la finalité du processus psychologique que tu es en train de passer… mais je sais c’est plus facile à dire qu’à faire ! 😉
    Rien n’arrive pour rien… je sais c’est très dur à intégrer, mais c’est le moyen de la vie pour nous faire grandir…
    Je te souhaite bon courage dans cette épreuve,
    @+

  7. Coucou Domi,
    Quelques paroles pour te faire du bien…

    « On vous souhaite tout le bonheur du monde
    Et que quelqu’un vous tende la main
    Que votre chemin évite les bombes
    Qu’il mène vers de calmes jardins… »

    Ça viendra…
    Bisous Domi… Je pense a toi très fort.
    Joëlle

  8. Il faut parfois le temps. Rien ne sert de courir… tu connais la suite. S’apaiser réapprendre à sourire et un jour à rire pour de vrai.
    Tu y arriveras.
    Un peu idiot de te dire tout cela, il n’y a que toi qui saura.
    Bisous

  9. Que ce moment de pause te soit profitable chère Domi ! Nous sommes avec toi, on ne peut t’oublier, tu sais, car comment oublier ceux que nous aimons !
    Gros, gros, gros bisous♥

  10. On a dû sacrément te faire du mal pour que tu écrives tout cela … ça ne te ressemble tellement pas … Mais je te comprends, et t’admire de faire face… seule. Je suis confiante, je sais que tu vas surmonter tout cela, même si le chemin te semblera long, et parfois encore, parsemé d’embûches.
    Allez, pars te ressourcer, prends du temps pour TOI … tu le mérites bien, tu as toujours tout donné pour les autre, il est temps maintenant de penser à TOI !
    Gros bisous Domi … et courage ma belle, tu y arriveras, t’es la meilleure 😉

  11. Un divorce, un deuil, on ne sort jamais indemne de cette tragédie, mais le temps qui passe aide beaucoup à revivre normalement, enfin comme nous voient « les autres » mais il reste toujours un « avant » qui c’est éloigné…le souvenir.
    Je ne sais pas si je me suis bien expliquée, mais prends ton temps et un jour, tu redeviendras telle que tu étais, la Domi que tes ami(e)s connaissent.
    Bonne fin de semaine.

  12. Dans des périodes difficiles telles que celle que tu traverses, il faudrait être de marbre pour ne pas ressentir de la colère, de la tristesse, de la haine.
    Mais je crois en ta capacité de rebondir et de reprendre ta vie en main ainsi que de retrouver ton humour et ta bonne humeur.
    Alors à bientôt et bisous compréhensifs.

  13. Violent a été le tsunami qui laisse groggy.
    Déchaînée pourra parfois encore être la mer qui pourtant sera de moins en moins agitée.
    Et dans un peu de temps s’installera, à coup sûr, du lac de montagne, la sérénité.
    Le croire et l’espérer… Bises, Domi.

  14. Coucou ma chère Domi
    Tout d’abord un grand merci pour ton courage : tes liens sont si pratiques pour aller chez les ami(e)s… Enorme poutou pour ton dévouement !
    Je te souhaite une très réconfortante retraite, tu en as bien besoin ! Très bon d’épancher sa grosse colère… le calme reviendra ainsi plus rapidement : le refoulement fait bien trop de mal ! Au physique comme au psychisme …
    Plein de bisous claquants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.