Gare au Yéti !!!

Pour ce défi 231 chez les Croqueurs de Môts

ABC (Jardin des mots) nous embarque en montagne …

« Durant notre randonnée nous sommes attirés par un message

envoyé du sommet du plateau.

Vous devez, tout simplement, décrypter ce message

et nous dire qui peut bien nous l’envoyer »  ?

Cela se passe dans un zoo, au Yémen, un touriste  se promène

tout en regardant les yacks et autres animaux typiques de la région

quand tout à coup il voit un panneau : « Yéti »

Curieux, il suit la direction du panneau

et tombe sur une énorme cage avec à l’intérieur,

un très gros animal tout blanc et plein de poils jouant avec un yoyo.

Ses yeux sont doux et il sourit de toutes ses dents

Sur la cage, il y a une pancarte sur laquelle il est écrit

« ne pas toucher le yéti »

Mais l’homme devant le regard attendrissant de la bête

ne peut s’empêcher de le caresser.

Il tend alors sa main à travers la cage, encouragé

par le petit regard amusant de l’animal,  et le touche.

L’animal commence alors à pousser des hurlements

et tente d’agripper le touriste qui n’a que  le temps de retirer son bras.

Le yéti se jette alors contre sa cage et tente d’attraper l’homme

en hurlant comme une bête enragée.

L’homme effrayé s’enfuit en courant et,

avant de sortir du zoo, a juste le temps

d’apercevoir le yéti arrachant les barreaux de sa cage

de la bave coulant le long de ses longues canines.

L’homme hèle un taxi, se jette dans la Skoda Yéti

et demande au conducteur de le conduire à l’aéroport le plus proche

afin de pouvoir rentrer au plus vite chez lui .

A travers la circulation, il entend des sirènes de tous les côtés

et peut voir dans le rétroviseur le yéti

écrasant les capots des voitures et arrachant les yuccas qui bordent la route.

Apeuré, il double le prix de son trajet pour que le chauffeur de taxi

Qui a un petit air de Yoda, accélère jusqu’à l’aéroport.

Celui ci ne se fait pas prier et roule comme un fou,

toujours poursuivi par le monstre hurlant.

L’homme se fait déposer à l’aéroport

et demande à prendre un premier vol pour Paris.

Et il aviserait par la suite pour rejoindre  la ville où il réside.

  On lui propose un petit avion privé qui accepte de l’emmener

pour une grosse somme et qui décolle aussitôt pour rejoindre dans l’urgence

une autre région du Yémen accessible uniquement par avion,

entourée par les neiges tout en haut d’une montagne

En regardant à travers le hublot de l’avion l’homme remarque, au milieu

des longues étendues neigeuses un gros point

se déplaçant dans la même direction que l’avion

et poussant toujours des hurlements audibles depuis l’intérieur de

l’appareil ne laissant aucune équivoque

quant à la détermination du monstre qui les suit.

Après quelques heures de vol, arrivé en haut de la montagne,

l’homme est ruiné, il n’a plus un sou pour payer quoi que se soit,

n’a même pas pu prendre le temps de se couvrir pour affronter les intempéries,

mais au moins il n’entend plus la bête qui n’a pas pu les suivre.

Il est à deux doigts de périr dans le froid lorsqu’un indigène

lui propose de l’héberger dans son camp.

Le lendemain, l’homme est réveillé par des cris monstrueux

et lorsqu’il se lève, il peut voir le camp abandonné, les indigènes ayant fuit,

apeurés par la bête qui est en train de détruire les murs de l’enceinte.

L’homme ne sait plus où aller, aucun endroit pour fuir,

la seule sortie se trouvant derrière le yéti.

Le monstre s’approche de l’homme, les yeux rouges, la bave aux lèvres,

toutes dents dehors et là …….

Le yéti tend sa main griffue vers l’homme, le touche et dit ‘CHAT’ avant de

repartir en courant.

 

14 réflexions sur « Gare au Yéti !!! »

    • J’ai juste un peu dérogé à la règle, le message venait d’en bas et non d’en haut 😛
      J’avoue que j’avais peu d’idées sur ce coup là et je me suis souvenue d’un abécédaire que j’organisais au temps de mon annuaire 😛
      Bises et merci pour ce thème,. M

  1. Ouch !!! Tenue en haleine jusqu’à la fin ! Je pensais qu’il voulait prendre l’humain dans ses bras, mais non, c’était pour jouer ! Violent quand même, le bestiau !
    Merci Domi, j’ai bcp aimé !!! Félicitations !
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.