Bâiller à s’en décrocher la machoire!!!

logo-plumes-aspho-4-c3a8me-tirc3a9-du-tumblr-vanishingintoclouds

Pour les Plumes 48 chez Asphodèle

Je sors quelques instants de ma procrastination.

Voici la collecte de l’humeur d’un jour de janvier 2016

 

Jour, gentillesse, motivation, coupable, fer, almanach, visite,

éparpillement, dilettante, farandole, insomnie, maison,

passe-partout, plaisir, poésie, éclaircie, tempête, mélancolique,

serpillière, agacement, chaleur, respirer, minuscule , syncopé

Procrastination, pandiculation

 

Je sens votre agacement de me lire ce jour

alors que je vous annonçais que la motivation n’y était plus.

Mais voyez-vous, après la théorie de l’oeuf de Einstein,

celle de l’ascenseur selon les devises Shadock,

l’acquisition du système de la temporalité,

je profite d’une insomnie, une parmi tant d’autres,

pour venir vous parler de pandiculation.

La pandiculation est un comportement réflexe,

phylogénétiquement ancien,stéréotypé mais modulable

et physiologiquement contemporain des étirements musculaires .

En toute vraisemblance vous n’avez rien pigé, je vous rassure moi non plus.

Ca m’énerve ces gens qui utilisent des mots savants,

ça m’égruge l’albuginée des tubes séminifères jusqu’à l’épididyme.

Alors qu’il suffirait d’utiliser des mots passe-partout

en disant de la pandiculation qu’elle consiste à porter les bras au-dessus de la tête,

renverser la tête en arrière, tout en étirant les muscles des cuisses et des mollets.

En gros pandiculer est l’acte de bailler à s’en décrocher la mâchoire.

Je vais tenter de planter le décor sans éparpillement.

Imaginez que vous êtes chez vous à la maison, qu’il fait une chaleur suffocante,

que vous n’avez pas assez d’une serpillère pour vous éponger sous les aisselles,

que vous avez du mal à respirer .C’est alors que vous ouvrez une grande bouche ,

à la recherche d’ un minuscule souffle d’air afin de ne pas syncoper.

Vous devenez haletant ce qui vous amène à une farandole de bâillements

qui n’est autre qu’un mécanisme de vigilance, une sorte d’alarme

qui nous rappelle les phases clés de notre cycle biologique.

Ca tombe bien mon cycle biologique me dit

qu’il est l’heure d’arrêter de dire des bêtises,

de retourner dans ma bulle et me mettre à l’abri

de la tempête qui envahit mon cerveau.

Même si je me sens coupable en ce moment d’être mélancolique,

je m’oblige de continuer mes visites chez vous en dilettante, d’éviter les bras de fer

et de me nourrir uniquement de poésie juste pour le plaisir

m’estimant heureuse d’avoir franchi le cap du 8 janvier 2016

sans trop de mal (pour comprendre cliquez sur la date)

Dans l’attente d’une éclaircie, je vous remercie pour votre gentillesse

Et votre compréhension .

-dimdamdom-

cerveau

 

32 réflexions au sujet de « Bâiller à s’en décrocher la machoire!!! »

  1. Alors dors Domi, j’aime bien ta prose, et tous ces mots savants…. je ne m’étonne pas que tu es besoin de reposer ton cerveau que tu viens de mettre à rude épreuve. Bisous Chut, je ne te réveille pas MTH

  2. je ne vais pas chanter avec Colette , non, moi je vais te dire “la petite bêbête qui monte qui monte qui monte, guiliguiliguili”….comme çà ,çà va te tenir réveillée….
    mais c’est l’hiver, si tu hibernes c’est pour avoir un beau poil luisant au printemps où, petit à petit, l’oiseau fait on nid…..voilou c’est tout car là je garde le petitou de Dimitri jusqu’à midi

  3. Il y a là des termes médicaux qui ont dû en laisser plus d’un pantois… Egruger l’albuginée ça doit pas être bien agréable pour le monsieur en question. La gente masculine n’a qu’à bien se tenir! …
    Bonne fin de journée!

  4. Ah, on a quelques points en commun alors … à commencer par les insomnies (mais ça on le savait déjà hein 😉
    Puis je suis tout à fait d’accord avec toi … il y a des mots si compliqués que même le dico a du mal à nous les expliquer 🙄 C’est déjà compliqué pour moi de composer avec des mots imposés, si en plus ils sont tarabiscotés, je te raconte pas la galère !
    Mais toi rien ne t’arrête, et même avec une mâchoire décrochée, tu arrives à faire un texte qui tient la route 😆 … Bravo !
    Bisous Domi … à un de ces soirs (ou plutôt une de ces nuits 😉 )

  5. 😀 J’ai a-do-ré !
    Tu n’as rien perdu de ton humour, et je confirme, quelle perte ç’aurait été que tu reposes en paix à partir du 8 janvier !
    Bisous Dom, reviens quand tu veux !
    ¸¸.•*¨*• ☆

  6. Merci Domi… Je suis bien moins bête ce matin…
    Et je peux mettre (enfin !) un mot sur mes bâillements et étirements au réveil ! Chouette, je “pandicule” !
    Je vais vite le dire à toutes mes connaissances…
    Bizzzous
    Joëlle

  7. En tout cas, je n’ai pas pandiculé en lisant ton texte ! je suis allée cliquer sur la date, mais les gens sont fous ! prévoir la date de la mort de quelqu’un en voyant sa photo, ma machoire est tombée d’un étage !
    Les insomnies sont le lot d’une part importante des blogueurs apparemment !
    Bises

  8. Ah, tu m’en apprends des mots compliqués ! je ne pense pas les retenir tous.
    Par contre, bailler comme ça, je sais le faire et avoir des insomnies aussi.
    Au fait, je n’arrive plus à remettre des vidéos Youtube dans mes widgets ! peux-tu m’aider ?
    Bises et bon courage.

  9. Et baîller, et dormir, cela me rappel une chanson!
    Il faut parfois sortir de son hibernation, même si le temps ne s’y prête pas.
    Pas facile de trouver le sommeil.
    Bonne semaine
    @mitié

  10. Coucou Dominique
    Super ton article, sauf que je “pandicule” à gorge déployée d’un coup ! et de plus, c’est vrai… contagieux, ton truc !
    Je t’embrasse de loin, car après visite chez le médecin pour renouvellement ordonnance… chuis malade ! pffff Je n’ose plus y retourner !

    De plus, il neige chez nous ! si, si… dans le Ht Var !

    Bisous fatigués

  11. 😉 Coucou Domi ! Oh, défi relevé avec brio ! Il s’agissait donc de pandiculation, je comprends, je comprends ! J’espère que cette pandiculation te permettra de bien dormir cette nuit. Gros bisous !

  12. alors là, tu as mis dans le mille au moins pour moi ! Je n’ai rien compris à tes explications toutes pendiculaires ! Dis-moi pourquoi le correcteur d’orthographe ne veut pas de ce mot ? 😀 Je crois savoir mais ne dirai rien, moi aussi j’ai des secrets et aime cultiver le mystère ! 😉 Non mais ! Bonne soirée, j’essaie de déposer des commentaires tout en écoutant sur Paris 1ère les humoristes de la revue de Presse ! Bises Domi.

  13. Alors petite mise au point élève Domi -qui-n’écoute-que-d’une-oreille ou ne-lit-que-d’un-oeil !!! 😈 D’abord le verbe “pandiculer” n’existe pas, du moins pas encore à l’Académie, je l’ai signalé dans mon billet “résultat de la collecte de l’humeur du jour” en EDIT ! Mais pandiculation oui ! J’avais laissé le mot “syncopé” “É” en ADJECTIF, pas en verbe !!! Tout ça pour nous expliquer la pandiculation ! Sinon oui, je suis bien contente que tu aies survécu aux prédictions (mayas forcément mayas puisque c’est du pipeau) qui t’auraient fait passer de vie à trépas le 8 janvier ! Va falloir se ressaisir ! 😉 Bises quand même parce que c’est toi !!! 🙄

  14. Quand on ne dort pas, plutôt que de compter et recompter un troupeau de moutons qui n’arrêtent pas le bouger dans tous les azimuts, il vaut mieux se lever et descendre à la cuisine se faire une bonne tisane de solidago par exemple…

  15. Florence – Testé pour vous
    Coucou Domi…ah la la, l’insomnie t’inspire hein…yes, bailler, bailler et encore bailler…ça détend l’anus à ce qu’il parait..J’te jure que c’est vrai ! Essaye, tu verras ! 🙂
    Sinon, il reste un moyen pour t’endormir
    hbbpryy4.jpg
    Est-ce que mon image s’est insérée..je vais voir ça !

  16. Florence – Testé pour vous
    Ah oui, ça a marché…attention, il va te rouler une pelle avec ses yeux ! 🙂 🙂
    Bises Domi et dors bien..je le veux ! 🙂

  17. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Domi…à cette heure ci, tu pionces ou pas ? Ne me dis pas que ton cerveau est encore actif malgré l’heure tardive ? Voyons Domi, si tu veux durer, il faut te reposer 🙂
    Bises et bonne journée…et ta toux, ça va mieux ? Parce que tu me l’as refilée !

  18. Ma pauvrette ! 😉 Te voir souffrir autant pour tant de maux mots. 😆 Très spirituel chez toi cette semaine. 😀
    Bonne et heureuse année 2016 ! 😀
    Il était temps. 😉
    Bises 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.