Vous avez dit idiosyncrasie ???

maison-pas-comme-les-autres

Pour le défi 180 chez les Croqueurs de Môts

Jill Bill nous invite à broder en prose ou poésie

à partir de la photo ci-dessus avec UN mot imposé : “Idiosyncrasie”

 

Après la théorie de l’oeuf de Einstein,

celle de l’ascenseur selon les devises Shadock,

l’acquisition du système de la temporalité…

afin de vous éviter de mourir idiot

je vais vous parler d’idiosyncrasie.

 

 L’idiosyncrasie est le comportement particulier,

propre à celui-ci, d’un individu face aux influences de divers agents extérieurs.

 Bien qu’on puisse parler d’idiosyncrasie en termes positifs concernant un objet,

une personne, une culture, etc., le mot est le plus souvent utilisé

dans les contextes de la médecine ou de la linguistique,

pour qualifier des comportements troublants, voire non souhaités.

En toute vraisemblance vous n’avez rien pigé, je vous rassure moi non plus.

Ca m’énerve ces gens qui utilisent des mots savants,

ça m’égruge l’albuginée des tubes séminifères jusqu’à l’épididyme.

Alors qu’il suffirait d’utiliser des mots passe-partout …

Idiosyncrasie  : réaction, tempérament, manière d’être de chaque individu.

Honnêtement là encore je n’ai rien pigé.

Voyons maintenant si vous comprendrez ce qui suit 😉

 

Salut Tertous’, tchiote louloute, tchiot biloute !

J’m’appelle Biloute et je vinds eum’ barraque

din’ le villache eud’ Linselles, din’l Nord.

Là d’où qu’y’a des igloos et des quiens d’traineaux in hiver 🙂

Elle che chitue à 2 pas (à pied…) du chentre ville.

Proche des commerches (si t’as des chous à dépincher),

pas loin d’eul’ barraque à frites et des écoles

(si toutefois, t’aimes les marmots),

elle t’conviendra à coup sûr. Pourquo ? et ben j’ va te l’dire.

D’abord, parche que tu trouveras eul’ calme et eul’ tranquilité d’une impache

(sauf si tu t’inberlificotes avec tin voisin).

Le tout, chur une parcelle eud’ gazon de 640 m², exposée plein chud !

Min gardin y’est toudi rempli d’arbres

et avec une vue vraimint imprenab’ sur eul’campagne.

Quind tu intres din m’barraque, tu vas vir un chalon de 42 m²

avec tout plein eud’ caïelles autour d’une table in bois pour minger,

et une quéminée au cas où qu’t’avos frod.

Tu pouvos même minger din min chalon

ou boire un picon-bière chi t’as soif;

chacun y fait à’s’mote.

Pour minger d’eul’carbonnate ou chucher un chirop,

te peux auchi vir eul gargotte qui eto équipée pour faire la popotte.

Y’a tout plin eud’place pour dormir avec chix champes;

ou chinq pour les p’tits quinquins, et un bureau

pour toi pouvoir travailler (chi t’as invie).

Che ti qui vo. Y’a une belle challe de jeu pour papa et manman,

pour quand qui s’catouillent par exchemple.

Heureusemint, tu pourros même eut’laver din une des 2 challes de bain.

Infin, y avo un garache pour eut’ carette ou tin bichiclette.

Chi t’as eune famile’, euch’barraque de 130 m²,

et ba elle eto faite pour tin ménache !

Fini eul’ parlotte.

Et envoie me un messache polimint pour viendre et se rincontrer pour la vir.

 

Si vous avez ri c’est sans aucun doute

que vous êtes atteint d’idiosyncrasie

pas de panique c’est une bonne maladie.

 

 

 

 

13 réflexions au sujet de « Vous avez dit idiosyncrasie ??? »

  1. Bonsoir Dim… Ah la langue française et ses mots pour savants, fous, sourire… Biloute t’as pos dit combien tu la vinds c’te bijou du Nord… le Nord ça fait peur à cause de tin film… bonne canche ! Et sur ce un gros dodo maintenant, merci, bises de JB 😉

  2. Chouettement décrite ta maison. L’ennui … tu n’annonces pas le prix. Comment veux-tu que je me lance dans un achat de maison sans savoir si le porte-monnaie suivra ?
    Bisous Dômi
    Au fait mes news ne passent pas.

  3. Oui, j’ai bien ri, Domi ! Alors si je saisis bien, je souffre également de cette maladie !!! Bon, je garde mon calme ! Bravo et bonne soirée ! Bisous♥

  4. Tous malades, mais en sourire, vive les maisons du bonheur de Madame JB !
    Pas de problème avec le patois du nord j’y ai habité un jour et j’ai pas toujours tout pigé, mais j’en garde un très bon souvenir…

  5. MDR! Je confirme, j’en souffre car je me suis régalée et me suis bien bidonnée! J’ai bien aimé aussi » ça m’égruge l’albuginée des tubes séminifères jusqu’à l’épididyme ». Je vais me la noter quelque part pour ne pas l’oublier! Voila qui met de bonne humeur pour la journée. Bravo Domi! Bisous. Chloé

  6. 😆 😆 😆

    Bin j’on tout compris…. Peut être à cause de mes 2 années en secrétariat à Fourmis, ville chti de chez chti ! Sauf qu’au téléphone je n’en menais pas large…. M’aurais fallu un décodeur…. et les autres qui se marraient à l’autre bout du fil ! jte jure !

    C’est fort, ton billet ! bravo !!!
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *