Je tricote ma vie …

Petit à petit

Je tricote ma vie

Je prends du fil noir et gris

Pour tricoter mon désespoir et mes cris

Je me nourris de poésies

Le regard plongé dans le ciel infini

Je prends du fil bleu

Et je remets un peu d’espoir dans mes yeux

J’écris de la poésie

En écoutant des douces mélodies

Je ne suis ni Verlaine, ni Rimbaud,

Mais mes poésies sont juste de l’amour et des mots

Petit à petit

Je tricote ma vie

Je prends du fil rouge et rose

Pour tricoter plein de tendresse et de belles choses

Je ne rêve pas de luxe et de palace

Mais d’une vie simple sans strass

Mon fil n’est pas assez long

Pour tricoter tous mes pardons

Je le sais je ne suis pas une sainte

Et tricote mal mes plaintes

Mais il y a tant de place dans mon coeur

Et suffisamment de couleurs

Pour tricoter à ceux que j’aime

Un joli arc en ciel sans blême

Je laisse les couleurs de la rancoeur et de la haine

Et j’oublie les rares amis qui m’ont fait de la peine

J’offre le restant de ma laine

A ceux qui veulent apprendre à me connaître quand même.

 

Ce magnifique poème ne m’appartient pas

Je l’ai cherché à travers le net, pour exprimer quelques sentiments.

Et je remercie deux personnes qui m’ont permis

De le publier ici!!! 

Merci à Laurelyne     link

Mais aussi à Pauleys Poésie   link

Des blogs aujourd’hui fermés !!!

 

Suis sûre que vous vous posez la question

« Mais où veut-elle encore en venir  Dimdamdom? »

Et bien c’est très simple

C’est que depuis que je suis dans ce monde

Je suis devenue accroc.

Ce billet n’est pas anodin

Vous savez au combien mon esprit était torturé

Ces derniers temps

Et j’ai cherché une issue

Et je l’ai trouvée enfin

C’est fou comme ça tricote dans ma tête

Et comme je ne tricote pas trop bien la laine

Et que je préfère tricoter les mots

Ceux qui me passent par la tête

Ou ceux qu’on me prête

Je vous ai fait un tricot de mots que j’ai empruntés

Afin d’en recouvrir la planète

Celle de l’amitié sans frontière

Pour laquelle je suis toute prête!!!

-dimdamdom-

Voici ma participation au premier jeudi poésie

mené par Josette (La cachette à Josette)

chez les Croqueurs de môts

sur le thème « couleur »

 

 

13 réflexions au sujet de « Je tricote ma vie … »

  1. Donner un sens à sa vie, en couple ou pas, c’est ce qui tient debout pour aller de l’avant, tant qu’à faire aux couleurs de l’arc-en-ciel en évitant le noir et le gris, et avec un p’tit violon d’Ingres, histoire de s’accorder des moments pour soi… bonne nuit, bises

  2. J’aime beaucoup : la vie est un tricot coloré. Parfois on saute une maille, on détricote ce que l’on a bâti et on retricote à nouveau quelque chose de plus solide et de plus beau. Bisous Domi

  3. Bonjour,
    C’est vrai que la vie est un écheveau que l’on tricote, et comme Pénélope, défaire et reprendre l’ouvrage pour le rendre plus solide, plus beau aussi parfois, une poésie bien tricotée qui sied bien à l’esprit qui t’anime.
    Bonne fin de semaine
    Bises

  4. Tricoter, détricoter : cela veut dire travailler à faire mieux. Et toi, tu avances maintenant, j’étais pour dire à grands pas, normal après le bout de chemin parcouru cet été !
    Il est beau ton tricot de mots. Allez, vas-y mélange les couleurs de plus en plus.
    Bisous et bonne soirée.

  5. tricoti, tricota, ainsi va la vie … avec les fils d’or et les fils de pas trop bonne qualité qui raccroche … et le tricot qui fait mal aux épaules .. et aussi le joli pull pour bébé comme mon amie Mistigris sait les faire. Merci pour cette page riche, humaine. Je t’envoie de doux baisers (un peu frippés, un peu las, un peu tout mais surtout amicaux).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *