Nuit d’enfer …

Cinq heures du mat, je sors des urgences

De la Clinique Notre Dame de Bonne Espérance

Je longe l’avenue

Je me sens nue

Je passe à la banque

Le courage me manque

Mon compte est vide

Je deviens livide

Je tente de détourner

Le regard du banquier

Qui n’est pas dupe

Voyant sous ma jupe

Mes jambes bandées comme une momie

Sur mes poignets la trace d’une phlébotomie

Je me regarde dans les vitres des voitures

Je ne peux plus me voir en peinture

Je me dirige vers le pont Saint Pierre

Qui surplombe la rivière

J’enjambe le parapet

Prête à déraper

De ma vie je recherche les séquences

Mon acte sera t-il sans conséquence?

Que s’est-il donc passé avant cette nuit aux urgences

De la Clinique Notre Dame de Bonne Espérance?

-dimdamdom-

Je vous rassure, ce texte n’est que pure fiction 😉

Je l’avais publié en 2013, je participais à un défi

sur des mots imposés.

Ca n’a pas été facile de placer le mot phlébotomie ,

ça gâche un peu le côté poétique 😛 

Ceci est ma participation au premier jeudi poésie

mené par Colette chez les Croqueurs de Môts sur le thème “Nuit”

15 réflexions au sujet de « Nuit d’enfer … »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.