“Tout pouvoir est violence.”

Pour ce premier jeudi poésie du défi 199

pour les Croqueurs de Môts

les Cabardouche nous proposent d’écrire un poème

à la manière de Jacques Prévert.

 

Ma vie avant …

Quand la vie est un collier,
Chaque jour est une prison.

Quand la vie est une prison,
Chaque jour est violence.

Quand la vie est une violence,
Chaque jour est pleurs.

Quand la vie est un pleur,
Chaque jour est peur.

Quand la vie est une peur,
Chaque jour est une fuite.

Quand la vie est une fuite
Chaque jour est évasion
Chaque évasion est une folie
Une délivrance, une émancipation.

-dimdamdom-

 

14 réflexions au sujet de « “Tout pouvoir est violence.” »

  1. Très réussi ce poème à la Prévert, j’aime beaucoup 🙂 Peu de temps pour les défis, je suis un projet de lectures en musique et pour l’instant cela rame faute de bénévoles alors je suis sur tous les fronts 😥

  2. IL est triste ce poème.. mais reflète bien ce que tu as souffert..
    Comme toujours tu sais manier les mots.. et la fin est superbe !
    C’est comme cela que je vois la vie..! es-tu passée voir mon poème ?
    Je te souhaite une bonne nuit et te fais un doux bisous

  3. Bonjour Domi !

    Il faut, tant que faire se peut, savoir s’affranchir des barreaux des cages …
    ils sont parfois tout simplement dans nos têtes …

    Bon dimanche !

    Pierre

    PS : Toujours bien accrochée à la poésie à ce que je vois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.