Les Croqueurs de Môts, séquence anniversaire !!!

Pauvre Colombe

Si vous voyiez son masque d’outre-tombe

Elle n’a plus le coeur à rire

A de plus en plus de mal à écrire

Voici plus d’un mois  de trois ans qu’elle a écopé

D’une promotion canapé

Son dos ne la remercie pas

Son moral pas plus que ça

Même de ses proches

Elle sent qu’elle décroche

Pas facile la vie

A côté d’un  de faux gentils

Pas facile non plus

De vivre à côté d’un de faux-cul

Pas très bon

De côtoyer un de faux-bons

Et si elle se disait tout simplement

Qu’elle vit à côté d’un de faux-méchants

Peut-être qu’elle retrouverait

A cette vie de nouveaux attraits.

-dimdamdom-

Pour la 200ème chez les Croqueurs de Môts

Durgalola nous propose de prendre un livre de poésie

(un des nôtres, celui d’un poète préféré, d’une anthologie),

d’ouvrir par hasard une page et mettre le poème sur notre blog.

Malgré un répertoire souvent rempli d’humour

j’ai retenu ce poème parce qu’il décrit bien ma vie …

 

 

 

12 réflexions au sujet de « Les Croqueurs de Môts, séquence anniversaire !!! »

  1. Seul celui qui ne fait rien, n’attend rien, n’est jamais déçu…
    Je crois pourtant qu’il y a de vrais gentils sur qui l’on peut compter et de vrais méchants, trop, hélas !
    Bisous et douce journée Dômi.

    • Merci pour cette réflexion pleine de sagesse. Mon problème il est là, c’est que je n’ai jamais su discerner le bien et le mal chez les personnes qui m’entourent, parfois je me dis que je vois le mal partout mais comme je suis trop gentille j’efface tout de suite ces mauvaises pensées. Rien n’est facile !!!
      Bisous Quichottine.

  2. Ton poème te reflète bien effectivement … tu es tellement pleine de paradoxes …
    Mais bon, on t’aime comme tu es … quels que soient tes défauts, tu es pleine de qualités !
    Bisous ma Domi … je te les envoie avec du soleil ! 😉

    • Tu as raison ,pleine de paradoxes, mais plus j’avance, plus je sais qui a fait de moi cette personne … jusqu’au jour où je me réveillerai si toutefois c’est possible ….
      Bisous ma Vivi et merci pour ta visite.

  3. les gens (les autres en général, moi aussi), sommes bons et pas bons, certains plus que d’autres je te le concède.
    Ton poème est original dans sa forme et très profond, réflexion sur nous les vivants. Et pour la promotion canapé, plus jamais ça … ça fait trop mal au dos.
    Bises et bon week end

  4. N’importe comment, chacun a son côté noir et l’autre blanc. Pas toujours facile de discerner à quel côté on a à faire !
    Le temps … il en faut pour tout. Tu as commencé à t’en apercevoir. Donc, tu es sur la bonne voie !
    Bisous Domi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.