Vélorution

Préparons nos guiboles
Bientôt plus de pétrole
Laissons nos bagnoles
A vélo c’est plus drôle

Nos chères bicyclettes
Longtemps désuètes
Faisons leurs la fête
Pour le bien de la planète

Pour la ville
Pas que l’automobile
Déplacement subtil
Sur le bitume sans péril

Le vélo urbain
Transport de demain
Se prendre par la main
Un challenge humain

Vélorution vélosophique
Pas politique
Beaucoup écologique
Surtout logique

Vive la vélorution
A bas la pollution
Les bruits, les collisions
Les infernales circulations

Préparez vos guiboles
Bientôt plus de pétrole
Laissez vos bagnoles
A vélo c’est plus drôle

freddow sur Librosophia

Voici ma participation au premier jeudi poésie

chez les Croqueurs de Mots, mené par Martine (quai des rimes)

sur le thème de la bicyclette.

11 réflexions au sujet de « Vélorution »

  1. Bravo ! vive le vélo ! Mais moi j’en ai un à “assistance électrique” … est-ce si écologique que cela ? il faut bien produire de l’électricité, pour charger la batterie, c’est comme pour les voitures !

  2. Comme toujours très bien vu.. bien écrit.. J’aime beaucoup !
    Et surtout j’aime ton inspection dans mes tiroirs afin de ressortir un défi vieux de 7 ans qui tombait bien dans le cadre…? tiens de vélo bien sure !!
    C’est très gentil et je te remercie beaucoup de ne pas m’oublier..
    Bisous chère Domi

  3. Bien vu Domi , je l’ai mis en pratique ce texte non seulement tous les jours avec un réel plaisir mais aussi en manifestant avec mon vélo pour la marche pour la planète .
    Bonne journée
    Bisous

  4. Bravo, amirale, magnifique vélorution vélosophique ! Génial poème. Ah oui, le jour où les vélocipédistes ne craindront plus les automobiles, je ne craindrai plus de me remettre à la bicyclette ! Bizzz !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.