Et puis un jour …

Tu te réveilles le matin et elle est là, comme un cadeau du ciel.

Tu ne sais pas pourquoi au juste, mais tu t’en réjouis.

Aujourd’hui, tu es de bonne humeur.

C’est peu de choses, mais ça change tout, à commencer par toi.

Tu es plus en forme, prêt à tout affronter.

Tu fais le ménage sans râler, avec le sourire aux lèvres.

Et quand tu pars au travail, c’est sourire toujours

Quand tu souris aux gens, ils sourient avec toi.

Rien de tel pour faciliter les relations humaines.

Tu arrives même à dérider quelques grincheux.

Pour les autres, tant pis …

Ils doivent avoir de gros soucis, ça ira mieux dans quelques temps

Les collègues soudain, sont plus compréhensifs et de ton côté,

Tu prends le temps qu’il faut pour leur expliquer les choses.

C’est fou comme tout tourne plus rond !

Les petits tracas, tu les mets de côté sans problème.

Les pannes d’ordinateur, les erreurs de livraison, les clients mécontents

Tout glisse sur toi sans jamais t’atteindre.

Tu te dis que rien de tout cela n’est grave.

Après tout, il n’y a pas mort d’homme

Avec un peu de patience, ce sera facile à arranger

Tu es tellement tourné vers l’extérieur

Que tu n’as pas envie de te pencher

Sur tes démons intérieurs, tes angoisses, tes regrets.

Se regarder le nombril n’a jamais rien résolu !

Certes, ça n’arrive pas tous les jours, mais qu’est ce que ça fait du bien,

De temps en temps, de se lever du bon pied

– dimdamdom- ???

C’est drôle, ce poème, je l’avais publié il y a plus de cinq ans,

 à cette époque je ne signais rien.

Et voilà que je ne me souviens pas s’il m’appartient

alors j’ai été voir sur le net et je le retrouve sur un blog

et il n’est pas signé non plus, alors dans le doute je m’abstiens

Mais je sais qu’il n’est pas rare que des personnes s’emparent

trop facilement des oeuvres qui ne leur appartiennent pas

c’est dommage.

Quoiqu’il en soit, qu’il m’appartienne ou pas, je trouve qu’il correspond

parfaitement au thème proposé par Lénaïg pour ce deuxième jeudi poésie

chez les Croqueurs de Môts sur le thème “La saveur de l’instant présent”

7 réflexions au sujet de « Et puis un jour … »

  1. Il correspond tout à fait au thème. Je n’étais pas comme cela avant mais je le suis devenue. Je souris tout le temps et prend les difficultés de la vie avec philosophie. Je me suis reconnue dans ton poème tant C’est bien dit. Bisous

  2. c’est la gloire qui commence quand on te vole tes poèmes… non c’est de l’humour ça met parfois les boules de voir la désinvolture des “copieurs”
    oui il est parfait et le ton est bien le tien
    bizzzzzzzzzzzzzz

  3. Mais c’est vrai que cela fait un bien fou de se réveiller de bonne humeur. Il me faut du temps pour me réveiller. N’importe comment je râle souvent, ce qui ne sert à rien, mais je crois que je sais sourire facilement.
    Bonne soirée Dômi
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.