Pour ce dernier défi de l’année chez les Croqueurs de Môts

je leur avais demandé d’écrire une lettre au Père Noël

avec des mots imposés que voici :

clé – pantalon – lumière – famille – croqueur – feu – opium

paysage – chaussette – étoile – concocter – croire – casquette

crotte – pumpernickel – lait

Vous pouvez découvrir chacune des lettres sur le blog des Croqueurs de Môts

en haut de la page d’accueil.

Et ci-dessous je vous laisse découvrir la mienne.

Un grand merci à tous les participants

et bravo à Zaza qui a remporté la première place au podium.

Bien cher Père Noël,

Est-ce que tu fais toujours des cadeaux aux enfants sages ?

parce que Maman dit que je suis sa petite biquette

et Papa dit que je suis un amour de petite fille.

Mon frère lui, veut me faire croire que tu n’existes pas

alors je t’avoue que parfois je lui fais des blagues pour me défendre.

La dernière fois j’ai mis le feu à son pantalon et ses chaussettes

Mais c’est pas méchant ça hein Père Noël ?

Hier j’ai fait un très beau sapin rien que pour toi.

J’y ai mis une étoile au sommet, des guirlandes et des boules.

Pour te séduire je t’ai même concocté du vin chaud,

c’est mon frère qui m’a conseillée, une bouteille de vin rouge,

des agrumes, de la cannelle, des épices et beaucoup d’opium.

Il m’a dit qu’avec ça tu ne risques pas d’avoir froid,

je l’ai caché sous la casquette de mon papa.

Pour tes rennes, j’ai laissé un pumpernickel et du lait

Quand tu descendras de ton pays sage

Tu verras sur la boîte aux lettres le nom de famille de mes parents :

Monsieur et Madame Marc Roqueur

Tu trouveras la clé sous le paillasson

s’il te plait veille à ne pas marcher dans les crottes de tes rennes

parce que ma Maman ne serait pas contente.

Je crois que j’ai oublié de te demander ce que j’aimerai recevoir.

Cette année je veux juste te demander quelques faveurs,

Offre un cerveau à tous ceux qui n’en n’ont pas,

Du respect à tous ceux qui ne le connaissent pas

De la gentillesse aux méchants

Et du bon sens aux idiots….

Je sais ce n’est pas gagné.

Merci Père Noël.

ps : en sortant n’oublie pas d’éteindre la lumière

parce que mon Papa dit que ça coûte cher.

Dimdamdom

7 réflexions au sujet de «  »

  1. La sagesse des enfants qu’on pense égoïstes… que nenni, le monde dans lequel ils vivent ne passe pas inaperçu à leurs yeux de petits, et cette demande en effet c’est pas gagné, il y a du taf !!!! Et pas de baguette magique… bises

  2. En découvrant les résultats du défi, j’ai relu en diagonale et je me suis demandé pourquoi cette lettre sympathique avait d’entrée de jeu était rayée par mon crayon … Alors aujourd’hui chez toi, je l’ai relu attentivement (en râlant contre le bleu trop foncé que je n’arrive pas à lire sur ton fond noir) et là j’ai trouvé. et je suis sûre que le père Noël qui dans sa bonhomie bienveillante n’en est pas moins un vieux pépé avec le sens des responsabilités aurait tiqué à “La dernière fois j’ai mis le feu à son pantalon et ses chaussettes, Mais c’est pas méchant ça hein Père Noël ?”. Car là tu vois, même pour rire, jouer avec le feu est dangereux et les enfants toujours prêts à faire des bêtises ont besoin qu’on le leur rappelle. Et puis détruire les habits de son frère, je ne suis pas sûre que ce ne soit pas méchant. Alors voilà, je ne peux pas cautionner juste cette toute petite phrase. Ne m’en veux pas Dômi. Tu as prêté ta plume à un enfant trop petit pour le savoir et je suis sûre aussi que si tu avais fait répondre le père Noël tu lui aurais fait dire ce que j’écris là. Internet est une extraordinaire caisse de résonance de tout ce qu’on y met en ligne.
    bises et j’espère que Noël a été en vrai aussi un très bon moment

    • Non non, je ne t’en veux pas, je t’avoue même que j’ai hésité de la mettre en course, mais j’ai eu envie de voir ce que les gens en penseraient sans savoir qui était l’auteur.
      Tu devrais me connaître depuis le temps, j’aime bien relever le côté sombre de la société et ici je pense que ce n’est pas la petite fille qu’il faut juger mais ceux qui l’entourent et qui ne l’encouragent pas à être une petite fille bien sage;)
      Bisous et merci pour avoir pris la peine de ce commentaire très pertinent 🙂

      • C’est bien pour cela que je t’ai aussi imaginé te transformant en père noël pour faire une lettre de réponse. Je tique un peu quand il s’agit de l’encourager à être une petite fille bien sage, le balancier repart dans l’autre sens. Enfin cela dépend de ce que l’on met dans le mot “sagesse”. Réflexe de vieux souvenirs d’enfant “pas toujours sage”, être sage cela voulait surtout dire obéir et se taire (manger l’horrible soupe trop sucrée au potiron de maman, se taire absolument pendant les informations à la TSF, …)
        https://laremisedefadosi.blogspot.com/2009/06/mes-premieres-indignations.html
        bises

  3. Je voulais te laisser un commentaire.. mais avec le téléphone ce n’est pas la panacée ..je ne tape pas sur le bonne lettre et il faut un décodeur ensuite !
    En lisant ta lettre?? je me suis dit que tu étais une petite fille assez Fifi Brin d’Acier.
    Naturellement le vieux bonhomme n’aime pas trop les rebeux…
    Allez ma Domi c’était un bon moment.. ne pleure pas Il y aura d’autres Noël et tu l’auras ta boite de chocolat Belge !!
    Je t’embrasse très fort ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.