Aurevoir petits anges!!!

 

 

Faites tourner cette rose blanche

En mémoire des enfants

Qui ont perdu la vie

Dans ce dramatique accident!!!

Merci.

 

  • Plus

 

Partager l’article !
 
Aurevoir petits anges!!!:

 

 

Faites tourner cette rose blanche

En mémoire des enfants

23 réflexions sur « Aurevoir petits anges!!! »

  1. Mes meilleurs pensées à la Belgique malheureuse et à toutes les familles déchirées dans leurs chairs et dans leurs coeurs. Je t’embrasse bien fort Domi .

  2. Bonjour Domi, seul le silence et la peine que nous essayons de partager avec la famille de ces petits anges peuvent peut-être adoucir ces moments tragiques! Que peut-on dire de plus.  Bisous MTH

  3. boulversant tout ça….je ne dirai, ni ferai rien d’autres…ça ne remplacera pas ces enfants!! ….mais je comprends les mouvements et tout le reste …mais non….pour moi, je ne vais meme pas aux enterrements, c’est du vivant des gens qu’ils faut faire des action

    mais ça n’engage que moi…

    mais oui, je suis inscrite aux nuls .id et tout le we passé je crois

    bisous

  4. coucou ma Domi, oui c’est triste, mais, la radio et la télé nous rend dingue, on sait pleurer dans tout ce foin médiatique! Je craque! Gardons le moral, il fait beau, le soleil brille, plein de doux bisous et prends bien soin de toi♥

  5. Domi,

    Sur la mort d’un enfant

    L’innocente victime, au terrestre séjour,
    N’a vu que le printemps qui lui donna le jour.
    Rien n’est resté de lui qu’un nom, un vain nuage,
    Un souvenir, un songe, une invisible image.
    Adieu, fragile enfant échappé de nos bras ;
    Adieu, dans la maison d’où l’on ne revient pas.
    Nous ne te verrons plus, quand de moissons couverte
    La campagne d’été rend la ville déserte ;
    Dans l’enclos paternel nous ne te verrons plus,
    De tes pieds, de tes mains, de tes flancs demi-nus,
    Presser l’herbe et les fleurs dont les nymphes de Seine
    Couronnent tous les ans les coteaux de Lucienne.
    L’axe de l’humble char à tes jeux destiné,
    Par de fidèles mains avec toi promené,
    Ne sillonnera plus les prés et le rivage.
    Tes regards, ton murmure, obscur et doux langage,
    N’inquiéteront plus nos soins officieux ;
    Nous ne recevrons plus avec des cris joyeux
    Les efforts impuissants de ta bouche vermeille
    A bégayer les sons offerts à ton oreille.
    Adieu, dans la demeure où nous nous suivrons tous,
    Où ta mère déjà tourne ses yeux jaloux.

    André Chénier..

    mes pensées vers-eux..

    grosses bises

    Patrick

  6. Ma chère amie,

    reçu ton mot attristé. J’ai vu les images à la télé…

    J’avoue ne pas voir mon intérêt en cette histoire de « Nuls ». Vois-tu je me vois obligé de m’inscrire sur face-book etc.. Moi je veux être libre de contrôler ce qu’il m’est encore possible de contrôler. Je ne veux rien à voir à faire avec les réseaux sociaux. Mon p’tit blog ne pisse pas loin, mais je sais où j’en suis. Je n’ai pas ta vision sur toutes ces relations et plate-formes. Et j’avoue m’en désintéresser royalement. Mais mon truc à moi, reste indépendant. Et çà, c’est tout moi. Ch’suis p’têt vieux jeu.. À moins que tu arrives à me convaincre du contraire.

    Amitié

  7. bonjour ma Domi, journée plus calme aujourd’hui, je l’espère en tout cas, j’étais éreintée hier, un doux samedi rempli de sourires et un merveilleux dimanche, prends bien soin de toi, doux bisous♥

  8. Demain, dès l’aube…

    Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
    Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
    J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
    Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

    Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
    Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
    Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
    Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

    Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
    Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
    Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
    Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

    Victor Hugo

    Bisous.

  9. Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, les parents et amis des petites victimes subiront ce drame jusqu’à le fin des temps…

    Quant aux médias qui profitent de telles catastrophes pour faire de l’ambiance fasse leur métier dignement en respectant le deuil des familles !

    Comment fait-on pour relayer la rose blanche, je n’y suis pas parvenu…

    Bises à toi Domi et surtout un excellent weekend

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.