Il ne rentrera pas ce soir …

Pour ce second jeudi poésie chez les Croqueurs de Môts

j’ai choisi la proposition de Martine (Quai des rimes)

de partager un poème ou une chanson qu’on aime bien

sur les trois thèmes proposés :  « passé-présent-futur »

ou sur d’autres thèmes.

Encore une fois j’ai remué la poussière d’hier de mon grenier

pour vous retrouver ce petit poème datant de 2013

C’était hier

 Comme il était fier

 D’être le meilleur

 Aujourd’hui on lui brise le coeur

 Les mots sont clairs

 De vous on a plus rien à faire

 Si vous ne relevez pas le défi

 On vous licencie

 Inutile de pleurnicher

 On n’en a rien à cirer

 On vous donne trois mois

 Et on se revoit

 Voici le processus avancé

 D’un licenciement annoncé.

 -dimdamdom-

Aujourd’hui inédit …

Pour ce défi 225 chez les Croqueurs de Môts

mené par Martine (Quai des rimes)

j’ai fouillé dans mes poussières d’hier

et voici ce que j’ai trouvé …

Aujourd’hui, inédit, le ciel est gris,

Je me remets lentement d’un réveillon où je suis passée par toutes les couleurs.

Dans la journée j’irai apporter à mon écailler le plateau vidé de ses fruits de mer,

qui m’a coûté la peau des fesses .

J’ose espérer qu’il ne me demande rien, ni même qu’il me souhaite une bonne année,

je pense qu’il le verra à mon teint bileux !!!

J’apporterai aussi les consignes de ce vin jaune

qui après le foie gras m’a fait virer au vert olive.

Et pour finir j’irai voir mon psy pour qu’il m’aide à évacuer les bleus au coeur

qui m’ont fait vomir toute mon année 2014

Sur le plancher de la cuisine ce soir du 31 décembre.

-dimdamdom-

Poussière d’hier …

Pour ce premier jeudi poésie chez les Croqueurs de Môts

voici un poème puisé dans mon passé

pour répondre au thème de Martine (Quai des rimes)

 

Trente ans déjà

Et alors on va pas en faire un plat

Trente ans c’est un bail

Et voilà que j’en baille

Arrête tu sais que je rigole

Tu as toujours été mon idole

OK cette fille

Et alors ce n’était pas une amie

Toi et moi

C’est clair ce n’était qu’émoi

De beaux enfants

Ce n’est pas du vent

Nous voilà, toi grand père

Et moi grand-mère

Bon on fait quoi en attendant

On se donne encore trente ans?

Là je crois que j’en demande de trop!

Tu as raison je ne suis pas de tout repos

Pourtant j’ai cru, croix de fer, croix de bois

Que jamais je n’aurais pu me lasser de toi

Se dire que tout n’est pas perdu

C’est un conte de fée auquel je ne crois plus.

-dimdamdom-

 Vous pourriez me demander

 “mais pourquoi est-ce que tu racontes tout ça ?”

“Pourquoi est-ce que tu mets tout ça sur ton blog ?”

 Et je vous répondrai :

Parce que mon blog, c’est comme un journal..pas intime..mais un journal !

En fait, il me sert de mémoire.

Dans quelques années je pourrai me souvenir

Que cette année 2015 était celle du changement pour moi.

Et que cela n’a pas été facile de comprendre

Pourquoi un jour le changement devient vital,

Cinq ans ce sont passés …

Je commence à me sentir bien , cela ne s’est pas fait sans mal

Et quand mes yeux s’embrouillent

Je pense à cette petite phrase 🙂