Ave amicorum!!!

 

danse-arbres-et-fleurs

Avé amicorum

 

Rien à dire

C’est bien ça le pirum

Vous dire que vous me manquare

Tout le monde s’en foutare

Mais pas Dimdamdum

 

Rien à dire

C’est bien ça le pirum

Vous dire que dès le matin je fuis l’internetatum

Tout le monde s’en foutare

Même l’ ami « corum »

 

Rien à dire

C’est bien ça le pirum

Vous dire que j’ai beaucoup maigrirare

Tout le monde s’en foutare

Même mon docteur  Bibendum

 

Rien à dire

C’est bien ça le pirum

Vous dire que je suis beatus de revenire

Tout le monde s’en foutare

Mais sûrement pas les vrais amicorums

 

Et le pirum

C’est qu’il m’a fallus  des heurum

Pour vous dire

Que je n’ai rien à dire

 

-dimdamdum-

 

Voici ma participation rigolatum

Au défi 158 mené par Lilumsol

Chez les Croqueurs de Môts

Elle nous demandait

d’écrire un texte, pas trop long car nous allions devoir l’écrire,

et  le lire, dans une langue nouvelle : le Macaronisme…

C’est quoi au juste ?

C’est notre propre langue à laquelle nous ajoutons

des terminaisons latines pour chaque mot.

Exemple : un lapin gambade dans un champ de blé

Donne en macaronisme :

Unum lapinus (ou lapinum) gabadare dans unum champus de blénum.

Donc je vous rassure je vais bien tout va bien 🙂

croqueurs

Tout ça pour vous dire

Que je vais revenir lentement mais sûrement 😉

 

 

23 réflexions sur « Ave amicorum!!! »

  1. Ave Dimdamdum… On trouve toujours quelque chose à dire au fond n’est-ce pas… bon tu ménages ta monture, qui le fait va loin, alors… Au plaisir de voir arriver le nouveau défi de l’Annuaire et la nouvelle lettre de la saint Valentum, bizum, jillum !

  2. Non, je ne m’en foutare pas, que tu sois beatus de revenire, au contraire, dimdamdum (Dominum) ! Bravo, pour ce rien à dire que en dit beaucoup ! Bonne poursuite de ce lundi et semaine tout entière !
    Bisoum♥

  3. Coucou Domi,
    si si ça se voit bien que t’as plus le gout de faire du net… 🙁
    Je sais pas trop quoi te dire, mis à part de pas te forcer… si tu n’y trouves plus d’intéret, ne le pratiques plus… quand on a d’autres priorités dans la vie, on ne peut être partout et personne ne t’en voudraz.
    Bonne semaine à toi,
    @+

  4. je te laisum un mesagum ici mais à quoi çà servare si tu ne le lirare pas? 👿 c’est pour te dire que je ne m’en foutum pas, de tes articulo….parfoua je les lisorum….Bisoum Dominum

  5. Dildamdum j’espèrus la recettum pour maigrirae sans retirae le chocolatum et les macaroni au graticus
    tu dis que tu n’as rien à dire brillamentus et chez les média c’est pirum il sn’ont rien à dire mais le disent quand même
    bisums

  6. Ne rien dire tout en laissant sous entendre, un art qui a le droit de se défendre…. 😉
    J’avais le mérite ou le tort d’être absente, cela m’a évité les affres du latin, je me suis tue et je crois que c’était aussi bien 😀

  7. Cum lentorem hâtare 😎 ! Macaronisme aussi en suivant l’exemple de la tortue de La Fontaine, qui arrive à bon port et avant le lièvre … Tu fais bien, c’est drôle et on sourit. Merci beaucoup, gros bisous !

  8. Super ton délirium-très-mince !
    Ta potion comique est toujours ton-nid-fiente…c’est pas de la m…

    [img]https://scontent.cdninstagram.com/hphotos-xta1/t51.2885-15/s320x320/e35/12230836_514029112106800_366218415_n.jpg[/img]

    Câlinsss!!!

  9. Bonjour,
    Tout un art bien décliné, heureux de voire la plume poser les lettres sur le parchemin du net.
    Rien ne sert de courir, du moment que l’on arrive à point.
    Bonne journée
    Bises

  10. Ave, chef de gang ! J’aime bien le latin, sous cette forme, ça me change de la guerre des gaules (celle de césar, hein, ne pas confondre avec quelque chose de plus, euh…. bref ….) qui m’en a fait baver, au siècle dernier ! 👿
    Bisae de la régionam des petricorii ….

  11. Florence – Testé pour vous
    Encore moi..Je viens de lire tes rum…et non non, on ne s’en fout pas de ton retour, de ton absence…arrête de penser ça…en tous les cas, oui, les ami(e)s sont là…bises Domi et à bientôt..Je ne veux pas trop m’étendre

  12. Coucou Domi

    tu as maigri ? super ! dis moi comment tu as fait pour retrouver ta taille de jeune fille !!!

    Moi, j’ai fait pirum que toi, je n’ai rien écrit… bon : absente ; vous avez échappé au pire….

    Comment ça on s’en foutare ? Et tes ami(e)s qui s’inquiètent pour toi alors et qui t’aiment ???
    Bécassum, va !

    Mais si « je vais béné, tout va béné » : chouette ! moi itou dans ce cas…. avec toi !

    Plein de grossum bisouares

    Ave Dominum

  13. tu dis beaucoup toi aussi tu nous manque mais c’est sans doute mieux ainsi cette cure sans (trop) d’internet. et j’espère que ta balance tu en es contente. Moi quand je maigris, ce n’est pas bon signe et j’ai un mal fou à rattraper ce que je perds quand je suis malade
    bises et prends soin de toi surtout c’est le plus important

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.