Un jour peut-être … Métiers improbables

Allo la compagnie !!!

Oui je sais, je ne suis pas très présente ici

pas plus qu’ailleurs je vous rassure.

Ma vie hélas n’est pas un long fleuve tranquille

je crois bien que tout fout le camp.

Je ne vais pas vous l’étaler ici, à quoi bon

alors je vais vous parler d’un projet qui m’a tenu très à coeur.

Connaissez-vous Quichottine et ses Anthologies Ephémères

Certainement que oui, tout le monde en parle ici et ailleurs.

A vous qui passez ici par hasard, je vous explique …

Pour cette sixième année consécutive, Quichottine

nous convie aux Anthologies Ephémères qui sont des recueils

dont les bénéfices sont reversés intégralement

à l’association Rêves.

Nous avons été 108 auteures et auteurs à partager nos possibles

pour apporter un peu de bonheur à des enfants malades.

Il n’est certes pas trop tard pour vous le procurer et ainsi

contribuer à l’association Rêves.

Vous trouverez tous les renseignement ici

Voici ma participation en toute simplicité …

Pour devenir écrivain, il faut ….

Des points, des virgules, un stylo ou un clavier,

un dictionnaire ou même une encyclopédie en ligne,

un peu d’imagination, beaucoup d’inspiration.

Enfin,  créer un personnage en lui donnant un nom,

une personnalité et un rôle auxquels on peut se substituer.

Ici mon héroïne se prénomme Gül et voici ce qu’on dit d’elle  :

<< Elle aime la recherche, l’analyse, dans un contexte de calme et de tranquillité.

Tout ce qui est original et d’avant-garde l’attire.

Le domaine sentimental n’est pas toujours simple pour elle.

Gül est souvent déconcertante et insaisissable, car elle tend à réprimer fortement

ses sentiments et passe souvent pour beaucoup plus insensible et froide

qu’elle ne l’est en réalité.

Elle éprouve le sentiment fréquent d’être incomprise. Sélective, elle préfère

encore vivre seule que d’être mal accompagnée. Aussi peut-elle connaître un célibat

plus ou moins prolongé ou suivre une route plus indépendante ou moins conformiste >>

 

Et voilà mon ébauche …

<< C’était un de ces matins de printemps je me levais comme d’habitude … virgule,

avec une certaine lassitude …. point à la ligne. >>

Je me sentais déjà au réveil, littéralement épuisée :  j’avais passé ma nuit

à préparer ma promotion pour le prix Goncourt pour lequel j’étais nominée.

L’histoire de mon roman était celle de la mobilisation d’un village victime

d’une jettatura pleine d’extravagance, qui semait la panique  en jetant

de mauvais sorts sur ceux qui ne respectaient pas une tradition ancestrale

interdisant de copuler avant le mariage.

Je me dirigeais vers le balcon,  telle une héroïne en proie d’une grande solitude.

J’ouvrais la fenêtre et,  en voyant mon jardin à l’état sauvage,  je ressentis

un léger tremblement. Il fallait que je me ressaisisse au plus vite.

Soudain je fus prise d’un vertige. Il faisait déjà bien chaud pour la saison,

quelques odeurs de cochon,  venant de la porcherie d’à côté,

me donnaient la nausée.

Les aboiements rauques des chiens du voisinage provoquaient une telle cacophonie

que,  dans un moment d’égarement,  je basculais lourdement par dessus la balustrade.

J’ouvrais les yeux, j’avais un léger goût amer dans la bouche.

Un cycliste,   voyant ma détresse, vint soigner avec beaucoup

de dévotion la petite blessure que je m’étais faite à la tête.

Il voulut ensuite,  tel un prince charmant,  me déposer un doux baiser sur les lèvres.

Ma réaction fut si brusque qu’il repartit bredouille… Ah!  le pauvre garçon!

Soudain,  un grésillement sur l’écran de mon ordinateur me rappela

à l’ordre … ou peut-être était-ce cette jettatura ….

Quoi qu’il en soit,   dans moins d’une heure je passe mon oral

et j’espère recevoir cette signature qui,  à défaut d’obtenir le prix Goncourt,

me permettra de devenir l’écrivaine qui sommeille en moi.

-dimdamdom-

 

Je tiens à souligner, le professionnalisme de Quichottine

qui s’est chargée de la correction et la mise en page de chacun de nos textes.

Un tout grand merci à elle.

 

 

 

Mariage pour Les Anthologies Ephémères !!!

mariage

La quatrième anthologie éphémère est désormais en vente.

Point sur les ventes arrêtées au 31 août 2015

188 exemplaires

Soit 949,40 € de droits d’auteurs pour Rêves.

259,50 € dans la cagnotte supplémentaire
(souscription virtuelle terminée le 31 juillet)

En comptant les différents suppléments réalisés,

Le montant total dont disposera l’association Rêves

Pour le prochain rêve que nous parrainons est de 1478,81 €

Un prochain rêve en décembre ? Tout dépendra de vous.

Voici la deuxième année où je participe

C’est toujours un plaisir pour moi de répondre à l’appel

Te souviens tu ... c'était en 1914 sur apln-blog

Te souviens-tu c’était en quatorze

Un quatorze exactement

En ce temps là point de téléphone

Et encore moins de smartphone

Pas de nom d’utilisateur ou de mot de passe

Pour s’écrire des mots d’amour

Je me souviens cette année là

Nos regards qui n’étaient pas de glace

Se sont croisés lors d’une conférence internationale

Dont le thème était “Paix dans le monde”

Tu parles d’une escroquerie, un déballage d’illusions.

On ne nous a pas laissé réfléchir longtemps

Puisqu’une semaine après tu partais pour le front.

Pendant ces quatre années nous nous écrivions

Et chaque jour notre amour se renforçait

Tu n’avais pas encore découvert ma jolie cambrure

Mais tu es resté patient jusqu’à ton retour,

Où tu te hasardas à demander ma main à mon père

Te souviens-tu c’était en quatorze

Un quatorze exactement

Il faisait soleil, le parvis de l’église était parsemé

De roses rouges, emblème de toute une vie d’amour.

-dimdamdom-

Merci à Quichottine qui chaque année se démène

Pour cette association qui lui tient tant à coeur!!!

Dans les bacs ….

mariage

Un livre écrit et illustré par la blogosphère

Ecrivains, photographes, dessinateurs,

En vente dès maintenant !! Qu’on se le dise…

Après l’atelier de Mijoty

La boîte à rêves

La marguerite des possibles

Voici le très attendu « Le mariage »

 

Pour en savoir plus rendez-vous ICI yes

Blog des anthologies éphémères

Tenu par notre amie Quichottine…

Pour que le rêve d’un/e enfant malade

Devienne réalité, un petit geste pour vous,

Un grand sourire pour lui ou elle, MERCI, de tout coeur !

 

Je suis anthologie… et vous ?

 

Faut vous avouer que le thème choisi

Est un peu paradoxal pour moi 😉

J’étais loin d’imaginer à ce moment que …