Martial et Martial

 

 

 

 

 

Martial et Martial

Sont deux cousins germains

Non pas Germain

Mais Martial

 

Martial et Martial

Portent le même prénom

Et se retrouvent dans la cour de récréation

C’est banal

 

Martial et Martial

De leur nom de famille « Lézard »

Quel drôle de hasard

Ce n’est pas banal

 

Martial et Martial

Aiment les arts martiaux

Comme le karaté et le judo

A leur âge quoi de plus normal

 

C’est ainsi que le prof de judo

Cherchant un surnom

Pour les deux joyeux lurons

Inventa »Lézard Martiaux »

 

C’est original

De s’appeler « Lézard »

Et tout un art

De s’appeler Martial

-dimdamdom-

La cour de récré de Jill Bill

Voilà M’dame Jill,

C’était facile

J’ai repris une participation de 2012

Où Martial était déjà mis à l’honneur

C’était au temps où j’avais encore beaucoup d’imagination

J’espère m’y remettre un peu cette année

J’avoue que ça me manque un peu 😆

 

 

 

Otello à la cour de récré !!!

Aujourd’hui, c’est la rentrée chez notre maîtresse Jill Bill et déjà un premier devoir.

On nous demande de magnifier le prénom Othello.

Comme j’ai eu beaucoup de mal à me réveiller ce matin, j’ai fait court, mais cela

n’empêche que j’ai fait appel à ma culture.

Et comme la culture, c’est comme la confiture

plus il y en a moins on l’étale ou le contraire, je ne sais plus.

Donc voici ce que je sais …

Otello est un opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi.

L’Ave Maria est une mélodie du compositeur français Charles Gounod.

Il paraitrait que Verdi et Gounod ne s’entendaient pas , savez-vous pourquoi?

Parce que pendant que Gounod lavait Maria, Verdi ôtait l’eau.

Je crains que mon année ne commence très mal,

je sors avant que M’dame Jill Bill me coiffe du bonnet d’âne.

La cour de récré de Jill BillAlors M’dame Jill Bill

M’accepterez-vous encore malgré mon indiscipline?

Je l’espère, parce que vous et les copines (les copains aussi)

M’ont beaucoup manqués ces deux mois de vacances.

 

 

Quelle chance …

Aujourd’hui

Au rayon crèmerie

J’ai croisé par hasard

Son amusant regard.

C’est en toute simplicité

Qu’il m’a saluée.

Avec une pointe d’humour

J’ai répondu à son « Bonjour »

Vous auriez vu ses yeux de hibou

Quand j’ai fait « Miaou » !

Sympathique ce personnage

Rencontré au rayon fromage.

On peut le voir sur les boîtes de chocolat

Mais aussi sur vos almanachs

Au rayon des bandes dessinées

Tout comme à la télé.

Son nom célèbre en France

Rime avec Chance.

-dimdamdom-

Je vous parle bien sûr de l’auteur du Chat

Alias Philippe Geluck

(En Flamand Geluck veut dire chance)

C’est avec beaucoup d’originalité

Que son fils Antoine a pris le pseudo « Chance »

J’en avais fait une devinette pour un défi chez les Croqueurs de Môts

Mené par Lénaïg, il s’agissait de brosser le portrait d’un animal

ou d’un personnage célèbre (ou reconnaissable), sans le nommer

mais en donnant des indices tout au long de son poème,

ce qui avait rapporté à Laeticia la gagnante

une boîte de langues de chat du Chat.

Mon texte n’est pas une fiction

J’avais bien rencontré réellement ce drôle d’animal

au rayon crèmerie du supermarché de mon quartier.

La cour de récré de Jill BillVoilà M’dame Jill Bill

C’est vraiment pas de chance

Chance a raté son bus ce matin

Pour se faire pardonner elle vous envoie cette petite boîte

de langues de chat du Chat 🙂