Adonis c’est de la dynamite !!!

adonis sur apln-blog

Adonis jeune ado habite à Nice

Il adore se promener sur la plage

Tout en exhibant son corps beau

Un jour il emmène une fille dans sa chambre

Et l’installe sur le lit.

Sur un air de Village People

Voilà qu’il entame un strip-tease.

A chaque fois qu’il enlève un vêtement

Il gonfle ses muscles en disant :

Tu vois ça, c’est de la dynamite.

Et chaque fois il se déhanche en chantant Y.M.C.A

Il commence par ses biceps ….Y.M.C.A

Puis ses pectoraux …. Y.M.C.A

Il les énumère tous un à un … Y.M.C.A

Puis il passe à sa tablette de chocolat … Y.M.C.A

Il finit par ses cuisses … Y.M.C.A

Voilà qu’il enlève son slip …. Y.M.C.A

Et c’est là que la fille lui demande :

Mais dis-moi comment fais-tu pour allumer autant de dynamite

Avec une si petite mèche …. Y.M.D.S.U.E

-dimdamdom-

La cour de récré de Jill Bill

Et bien voilà M’dame Jill Bill

Je vous présente Adonis

J’espère que les copines ne seront pas trop déçues  😆

Ce texte est une réédition puisque nous avons déjà eu le prénom Adonis

et comme je suis en panne d’inspiration, ça m’arrange 🙂

Mais où … Ethel ?

Mais où … Ethel

Que fait-elle

La nouvelle demoiselle

On dit d’elle

Qu’elle vole de ses propres ailes

Du haut de sa nacelle

Elle savoure de façon inconditionnelle

Sa liberté devenue obsessionnelle .

-dimdamdom-

La cour de récré de Jill BillChère M’dame Jill-Bill !!!

Pardonnez-moi ce retard considérable

J’ai dû remonter les bretelles

De ma fille Ethel

Lorsqu’elle est rentrée à la maison

Me disant qu’elle s’était envolée en ballon.

Quoiqu’il en soit

Je vous l’envoie

Je vous laisse lui expliquer

Que ce n’est pas beau de fuguer 🙄

Appelez moi Ange !!!

Je te revois m’offrir des roses rouges

Et tes poèmes murmurer des mots d’or.

Homme ! Ange ! Démon !

Je te nomme Pompom

Toi qui te prends pour un étalon.

Souvent tu as brisé mon coeur par tes infidélités

Ta poésie et ton amour n’étaient qu’un jeu de macaque,

Une course aux louanges.

 Salamalek et blablabla…

Pour encore une nouvelle amourette

Ton amour est devenu lâche.

Tu as disparu un soir , ni vu ni connu.

Tu as fait de tes sentiments un  bordel

Du sud  au nord de la France.

Mais il est prédit que tu assisteras

A la revanche de ma douceur brutale.

Ce sera le signe de ta fin

Et le futur sera devant moi.

Et ce n’est plus de toi que je parlerai

Pompom retourne dans les gouttières.

-Argi-

La cour de récré de Jill BillBonjour M’dame Jill-Bill

Je suis heureuse de vous retrouver

En cette rentrée.

C’est avec plaisir que je vous envoie

Mon petit Ange, aussi démon parfois!!!

Ce prénom ne pouvait mieux tomber

J’ai retrouvé dans mon grenier

Ce poème de ma douce amie

La poétesse Argi.

Et cette photo de moi prise en décembre dernier 😀