Lettre de réclamation!!!

 

Monsieur,

 De retour de voyage, je m’étonne de recevoir vos publicités

Dans lesquelles vous faites courir le bruit

Que vous allez augmenter vos tarifs de 12%

Afin d’éviter toute censure, je fais acte de velléité

En ne vous envoyant pas directement ce courrier

Mais en le partageant sur mon mur Facebook.

Vous êtes une belle bande de voleurs, allez vous faire baiser

Avec vos publicités et votre pseudo service à la clientèle.

A cause de vous nous devons priver notre chérubin de toute gourmandise,

Déjà que nous avons eu le déplaisir de lui enlever

Sa peluche préférée à cause des allergies.

Il ne pourra pas faire sa première communion

Comme tous les enfants de son âge.

A part racketter les gens vous ne servez à rien

Si ce n’est leur raccourcir leur espérance de vie,

Quand on voit le nombre de suicides par le gaz

Ou les maisons qui finissent en volutes de fumée .

A cause de vous on doit se chauffer de façon éphémère

Plus question de faire l’amour sur le canapé .

Ma femme ne vibre plus, elle n’a plus d’envie , elle me brise le coeur.

Nous voilà obligés de nous tapir sous les couvertures tellement qu’on a froid.

La cerise sur le gâteau sans le chocolat c’est que ma femme

Est dans l’obligation d’attendre le tramway dans le froid pour se rendre à son travail

Parce qu’on a du vendre la voiture et elle ne peut plus acheter sa crème anti-rides.

Ca fait pitié de devoir vous écrire de cette façon désagréable,

Mais vous faites la même chose en volant tous les consommateurs de gaz.

En plus du gaz y en a partout , chaque fois qu’une vache pète

Vous vous remplissez les poches.

Voilà j’ai perdu assez de temps avec vous,

Je ne vous dis même pas qui je suis vous ne méritez pas de le savoir.

Monsieur je ne vous salue pas.

logo-plumes-aspho-4-c3a8me-tirc3a9-du-tumblr-vanishingintoclouds

Voici ma participation aux Plumes 43 chez Asphodèle

Dont les mots sont les suivants :

Allergie, velléité, brise, espérance, étincelle, écrire, déplaisir,

censure, enfant, gourmandise, première, tramway, rides, éphémère,

envie, amour, voyage, peluche, chocolat, tapir (l’animal ou le verbe au choix),

envol, baiser (dans le sens que vous voulez), attente, vibrer, volutes, valser.

 

Voilà chère Aspho, j’ai utilisé presque tous les mots

Je me suis basée sur une lettre de réclamation envoyée à l’EDF

Tout en épargnant mes lecteurs d’un certain langage

Que le monsieur sur la photo qui n’est pas une étincelle utilise couramment 😉

Je ne m’enfuis pas, je pars!!!

Jamais je n’aurais pu croire qu’après trente-quatre printemps

Passés à tes côtés j‘en arriverai à déserter

La douceur et la chaleur de notre édredon de plumes

Celui que nous avions ramené d’un voyage en amoureux au pays des cigognes.

Vêtue d’une simple nuisette, j’aimais m’y enfouir avec paresse

Tel le bernard-l’hermite cherchant le sommeil dans sa coquille.

Je garde un souvenir vaporeux de cette vie où liberté rimait avec volupté.

Très vite tu as montré le côté grandissant de l’ ubac et c’est avec ce petit air de rien

Que tu as fait virevolter mon univers me faisant comprendre

Que je vivais dans un monde d’insouciance

Qu’il était temps de parer à l’urgence d’une renaissance.

Si seulement si,  tu pouvais comprendre que tu m’as coupé les ailes ….

-dimdamdom-

les plumes d'asphodèles sur apln-blog

Voici ma participation

Aux Plumes 42 chez Asphodèle

Les 22 mots à placer étaient :

 Douceur, printemps, déserter, sommeil, chaleur, renaissance,

air, bernard-l’hermite, édredon, paresse, plume, aile, volupté,

insouciance, liberté, vaporeux, virevolter, cigogne,

nuisette, ubac, univers, urgence.

 

La théorie de l’ascenseur selon Dimdamdom!!!

 

1979506_10206053561961941_6207789706620621698_nPour les Plumes 39 Asphodèle nous demande de prendre de la hauteur,

Et de transcender le verbe : MONTER.

En utilisant les mots suivants :

Horizon, nature, ciel, échelle, fatigue, grimper, cabane,

rideau, créneau, Éden*, montagne, étagère, fièvre,

transcender, panne, épuiser, oeufs, cheval, ascenseur,

 

Je vais donc tout de suite placer la barre haute

En vous parlant de la théorie de l’oeuf de Einstein!!!

Je vous sens déjà prêts à grimper au rideau.

A vous voir lever les yeux au ciel je constate que vous n’avez rien pigé,

Je vous rassure moi non plus.

Voilà pourquoi je vous parle d’une théorie plus connue.

Connaissez-vous le pitch ou théorie de l’ascenseur.

Né aux Etats-Unis, ce concept consiste, dans ses grandes lignes,

A tenter de faire monter au créneau votre interlocuteur

Le temps que dure un trajet en ascenseur.

Faut-il encore que l’ascenseur vous emmène dans l’Eden

Et non au dessus de votre étagère

Pour cette dernière une échelle vous suffira.

Nous voici donc remontant l’Empire State Building,

Quand soudain c’est la panne, toutes les lumières s’éteignent

Vous plongeant dans une singularité gravitationnelle

Occultée par un horizon absolu.

Et c’est là que vous vous retrouvez en promiscuité avec votre interlocuteur

Dans un espace pas plus grand qu’une cabane de montagne en pleine nature

Vous êtes si près de lui que vous sentez son rythme cardiaque,

La fièvre qui monte et son haleine de cheval .

Et c’est à ce moment précis que vous lui dites

Non sans ravissement cette phrase burlesque tirée des devises de Shadock :

“Avec un escalier prévu pour la montée,

On réussit souvent à monter plus bas qu’on ne serait descendu

Avec un escalier prévu pour la descente.”

C’est là que la lumière se rallume

Découvrant le regard épuisé de votre interlocuteur

 C’est triomphant que vous pouvez vous dire que vous avez réussi votre “pitch”.

-dimdamdom-

Zemanta Related Posts Thumbnail

Voilà Aspho comme toujours je suis en retard

Mais voilà le sujet n’était pas facile

Et je crois que je ne suis pas la seule

A avoir peiné.

Puis moi j’ai une excuse j’étais coincée dans l’ascenseur 😉