Grain de folie …

Un peu loufoque
Parfois plein d’ émoi
C’est aussi moi
Quelques coups de gueule
Ce sont eux qui le veulent
De l’humour
J’en ai eu toujours
Mes amours
Ils sont dans le four
De l’amitié
Je distribue à volonté
De la poésie
C’est juste pour rimer avec zizi
Rien de pire
Que de ne pas sourire
-dimdamdom-

Tout ça pour vous dire merci

d’être toujours là pour me lire

entendre mes peines et mes délires.

Sachez que même si je me fais plus rare

rien ne pourrait m’arrêter de penser à vous,

vous êtes mon leitmotiv dans cette vie parfois difficile.

Ce matin …

Ce matin
Drôle de matin.
Sept heures, j’ouvre un oeil
Trop tôt, je ferme l’oeil…
Oh patate dix heures trente
Me lever je tente,
Aux bruits extérieurs je reste sourde,
Mes paupieres sont lourdes…
Onze heures quarante deux
Cette fois je me lève ni une ni deux.
J’ouvre les volets
C’est une belle journée,
Je m’aère sur la terrasse
Et là haut quelque chose m’embarrasse.
Non hier elle n’était pas là
Je le jure sur la tête de mon papa.
Non je ne suis pas folle
Et je n’ai pas sniffé le tube de colle.
Regardez j’ai fait avec mon appareil
Une photo de cette merveille.

-dimdamdom-

Voilà que ça lui reprend à la nana …

Un matin la nana

De son lit se leva

Avec dans la tête

Ce refrain qui l’entête

« Tout quitter

Mais tout emporter »

Oui mais le pourrait-elle?

On a tant besoin d’elle

Enfin c’est ce qu’elle croit

Et son tourment elle accroit

A force d’avoir pitié

Du rêve elle revient à la réalité

Et demain elle sera toujours là

A se demander ce qu’elle fait encore là.

Ne serait-il pas mieux de tout quitter

Sans rien emporter…

-dimdamdom-

Oh je vous entends dire

Voilà que ça lui reprend.

Vous n’avez pas tort

La nana est une femme indécise

Du genre “Ca s’en va et ça revient …”

Voilà deux ans jour pour jour

Qu’elle a tout quitté

Sans rien emporter.

Et la voilà toujours aussi désemparée.

Voilà pourquoi après avoir verrouillé

La porte de son passé, elle décide

De reprendre un autre chemin

Celui de Saint Jacques de Compostelle.

Oh ne croyez pas qu’elle soit devenue

Une nonne au couvent.

Elle a juste besoin de se retrouver

Avec son soi intérieur

Besoin de trouver des réponses à ses questions

Elle partira donc très prochainement

Pour une étape de 230 km dans un premier temps

Entre Tournai et Reims.

Elle vous laissera quelques messages de son périple

Ici ou ailleurs c’est selon les connexions.

Merci à vous de votre patience pour cette année un peu chaotique

Nous nous retrouverons en septembre !!!

A très vite les amis.

Bises amicales.

Domi.