Complot ou abus de faiblesse ???

complot

Pour le défi 147 mené par ABC

Sur la communauté des Croqueurs de Môts

Nous allons comploter!!!

Pour se faire je vais vous raconter une petite histoire.

C’est une nana qui décide de quitter son mari.

Elle est au chômage et a des revenus moindres.

Pour changer de statut elle doit justifier d’un changement d’adresse,

Et pour obtenir un appartement elle doit justifier d’un salaire décent.

C’est ainsi qu’elle décide d’acquérir un bien qui lui reviendra le prix d’un loyer

Avec l’avantage qu’il lui appartiendra pour la vie.

Voilà qu’elle téléphone à un organisme qui se charge de trouver

Le prêt hypothécaire au taux le plus avantageux.

Oui mais voilà on lui dit qu’on ne prête pas aux chômeurs

Et qu’il est préférable qu’elle aille visiter les banques elle même

Qu’elle finirait bien par en trouver une qui l’acceptera.

Elle décide donc de commencer par sa banque

Où elle est cliente depuis de nombreuses années.

Elle explique au banquier sa situation.

Celui-ci fait une simulation de prêt et lui annonce que c’est possible.

La voilà encouragée et elle décide d’aller visiter un appartement

Dont le prix est tout à fait raisonnable et dans ses cordes.

La voilà conquise et décide de consulter encore une fois l’organisme

Où elle a téléphoné le matin, mais dans une autre succursale.

Espérant qu’on lui trouve une banque appliquant des taux encore plus bas

Que ceux que lui propose sa propre banque.

Voilà qu’elle rentre dans l’agence où elle est accueillie par deux messieurs.

L’un sympathique, l’autre un peu pédant.

Très vite ce dernier  fait comprendre à la dame qu’il ne reçoit que sur rendez-vous.

L’autre plus aimable lui propose tout de même d’exposer son cas.

Mal lui en a pris de dire qu’elle divorçait, qu’elle était au chômage

Et qu’elle demandait une pension alimentaire à son pauvre mari.

Et surtout de dire qu’elle avait téléphoné à un collègue le matin

Qui lui avait dit que les banques avec qui ils travaillent

N’acceptent pas les chômeurs.

C’est ainsi que le monsieur poli comme une porte de prison

Lui fait remarquer que si le collègue avait dit ça

Ce n’était pas la peine de sonner une nouvelle fois à leur porte.

C’est tout juste s’il ne l’a pas dirigée vers la sortie.

Elle en a déduit, qu’il ne faisait pas bon d’être une femme sans emploi

D’avoir de faibles revenus, de pomper le fric de son mari après l’avoir largué.

Complot ou abus de faiblesse qu’en pensez-vous???

Moi je dis que si le préposé  avait été une femme

Elle aurait été certainement plus compréhensive.

Mais attention la nana ne se décourage pas!!!

enragé

Cette histoire me mène immanquablement à une autre bien plus drôle!!!

Le directeur de la banque de France est décidément très intrigué

Par cette vieille dame qui dépose régulièrement

des sommes impressionnantes sur son compte…

N’y tenant plus, il lui demande un jour :

« Je ne peux m’empêcher de me demander d’où vous vient tout cet argent,

comment gagnez-vous votre vie ? »

« C’est très simple : je fais des paris. »

« Des paris ? Qui vous rapportent autant ? Quel genre de paris ? »

« Et bien par exemple… je vous parie 100 000 euros

que vous avez les testicules carrés ! »

« C’est une blague ?! »

« Non monsieur, et si vous acceptez le pari je viendrai demain avec mon avocat

pour vérifier avec un témoin que j’ai raison ! »

Le directeur réfléchit rapidement,

après tout c’est une grosse somme facilement gagnée…

« Très bien, je tiens le pari, à demain ! »

Le lendemain, la vieille dame arrive avec son avocat.

Le directeur baisse son pantalon, la dame se penche, touche pour vérifier…

sous les yeux ébahis de son avocat, qui s’en va, rageur.

« Et bien, Monsieur, j’ai perdu mon pari…

Je vous apporterai les 100 000 euros demain… »

Le directeur, pris de remords à l’idée de lui prendre une si grosse somme, lui dit :

« Enfin, Madame, cela me gène, oublions donc ce pari ridicule ! »

« Oh, ne vous inquiétez pas pour moi, j’avais parié un million avec mon avocat

Que j’aurais dans les mains les testicules du directeur de la banque de France ! »

24 réflexions sur « Complot ou abus de faiblesse ??? »

  1. Bonsoir Dim…. Eh oui de nos jours vaut mieux être nanti que pauvre chômeur pour obtenir tel ou tel prêt, déjà qu’un travailleur dit ouvrier a bien du mal, et ces prix qui flambent, sur Bruxelles pire encore ! Côté blague cette vieille dame indigne est fort maligne, lol… bonne semaine, bises de JB

  2. Si ton premier texte rejoint la réalité, le second quand a lui est fort amusant voir désopilant. La petite dame polie je me l’imagine bien….Elle a de l’aplomb et du répondant. Trop fun.

    Bisous et belle journée.

  3. ça sent le vécu ça amiral

    nous avons eu le même problème lorsque nous avons voulu acheté alors je comprends
    pour la blague merci j’ai bien rigolé, imaginant un messieur tiré à quatre épingles, se déculotter devant la vieille dame (j’ai honte hihi)
    bisous amiral et bonne journée

  4. Et oui les banques ne prêtent qu’aux riches, en tous cas elles ne prennent aucun risque que l’on soit femme ou homme. Merci pour m’avoir fait éclater de rire avec l’histoire de la vieille dame. Bises

  5. Pour la parti humour : Tout le monde ne peut pas faire de tel pari, plus personne n’aurait un kopeck…

    Pour le reste tu as eu mon courriel.
    Que la journée t’apporte un rayon de soleil !

  6. pour la seconde , çà s’appelle savoir tenir les hommes par les couilles, extrêmement triviale expression à prendre ici au sens le plus strict….Pour la première histoire il me semble que la largueuse d e mari aurait mieux fait d’en dire le moins possible….la preuve….et je lui souhaite bon courage^^
    sinon, hmmmm….il y a des sociétés de crédit…genre carrefour, hein, elle a çà , la dame largueuse d e mari,par chez elle? je me marre….rôôô je suis vilaine!!!!tiens, je me baffe!!!!! 😈

  7. Homme ou femme, c’est très rare qu’un organisme quel qu’il soit, prête aux chômeurs … et si en plus c’est une femme seule, ça devient mission impossible. Quand on sait que dans un couple, si les deux travaillent mais n’ont pas des revenus mirobolants, il leur est impossible d’emprunter, tu imagines bien qu’avec une seule allocation de chômage ça devient très très compliqué. Je sais, tout cela est injuste, mais ce sont malheureusement les banques qui font la loi … dans pratiquement tous les domaines 😈
    Je connaissais la blague … elle devrait essayer la dame qui a largué son mari … le résultat est peut-être plus sûr que d’aller frapper aux portes des banques ! 😆
    Bisousss Domi …

    • Ce n’est pas le fait qu’on refuse d’emprunter à un chômeur, ici en l’occurrence à une chômeuse, qui me dérange c’est l’accueil qu’on lui réserve sous des airs machistes. Alors c’est clair que la dame lui aurait bien filé un coup de pied dans les parties qui lui confère sa virilité.

  8. Bonjour Domi, souviens-toi de ce vieil adage: on ne prête qu’aux riches et c’est encore plus vrai aujourd’hui, je ne sais pas si une femme aurait été plus compréhensive, peut-être…. c’est difficile, il ne faut surtout pas te décourager. je vois avec l’histoire qui suit que tu n’as pas perdu ton sens de l’humour. Courage Domi, tu t’en sortira, j’en suis persuadée Bisous MTH

    • Lis ma réponse à kprice. C’est juste une question de politesse qui a dérangé la dame 😉 Sinon t’inquiètes elle a du répondant et des ressources insoupçonnables 🙂
      Bisous Marie.
      Domi

  9. Bonsoir Domi
    Courage, chère amie ! je suis heureuse que tu continues à ne pas baisser les bras ….
    J’ai la triste impression que les hommes se serrent les coudes, apeurés par la volonté de la Femme de ne plus subir un sort peu enviable, mais au contraire de se passer d’eux au besoin… Ça alors, ma chèèère, quel crime de lèse-majesté pour ces Messieurs si soucieux de leur autorité suprême et de leurs privilèges !!! 😈
    Ce qui ne les empêche pas de « trôner » comme tout le monde !!! penses-y fortement quand ces messieurs te regardent de haut : il paraît que c’est souverain pour retrouver sa sérénité !? C’est moins dangereux qu’un coup de pied dans les…. ! 🙄

    Je ne peux malheureusement pas t’aider à part mon soutien affectif, je le déplore… 😳
    et t’embrasse bien fort….

  10. Bonjour Dômi, j’espère que tu es retournée chez ton banquier habituel et que celui-ci n’a pas changé d’avis, au moins il te connaît déjà … Rudes épreuves que tu traverses, je suis de tout coeur avec toi et il reste le rire, en effet. Cette vieille dame futée sait comment gagner de l’argent facilement ! Gros bisous.

  11. La blague, je la connaissais, elle est super ! pour ce qui concerne les prêts tu sais bien qu’on ne prête qu’aux riches et ce n’est pas faux, car il faut avoir une certaine somme à disposition pour y prétendre ! C’est vrai aussi qu’il ne faut pas se décourager, on finit par trouver !
    Je suis très très triste aujourd’hui du départ de Cathy et je n’y comprends rien non plus car rien ne laissait présager cette mauvaise nouvelle.
    Je t’embrasse, chère Domi.

  12. La seconde histoire, quoiqu’un peu grivoise, est savoureuse! mais la première (la tienne?!) est bien plus cruelle … et tellement vraie; alors bon courage … et bon week malgré tout; bisous; Simone 😆

  13. Certains auraient peut-être eu l’audace de demander pourquoi vouloir devenir propriétaire alors que le chômage … Pourquoi vouloir divorcer quand on a un mpari qui peut subvenir aux besoins de madame … Je suis certaine que ces « mesieurs » trouveraient encore bien des travers à reprocher à cette femme;
    La fin, je connais. Je l’ai racontée cette histoire et mon petit-fils N° 1 m’a suffoquée lorsqu’il m’a dit que c’était le conte du grand vizir et du sultan. Il avait raison. C’est cela mais mis en conte urbain.
    Je croyais que tu ne devais plus publier ? Contente que tu le fasses
    Bisous

    • Bonjour Pimprenelle.
      Je termine le mois de juin puis je me mets effectivement en pause jusqu’en septembre. Il m’arrivera de publier mais très sporadiquement. Je vais profiter de cette pause pour penser à autre chose et surtout je vais devoir réorganiser ma vie qui a été pas mal bousculée ces derniers mois.
      Mais pour chacun de vous le coeur y sera toujours.
      Bises ma Pimprenelle.
      Domi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.