Encore une fois l’automne …

Pour ce premier jeudi poésie de la saison chez les Croqueurs de Môts

sur le thème « Saveurs d’automne »,j’ai eu envie de partager avec vous,

un extrait du livre de Joshin Luce Bachoux : « Journal de mon jardin Zen »

Pendant cette longue absence liée à quelques soucis privés, mais aussi

au confinement qui nous a été imposé, j’ai pris le temps de me recentrer sur l’essentiel

et je me suis mise au jardinage , cela m’a plutôt bien réussi .

Encore une fois l’automne …

Ce sont les plus faciles à voir, les coulemelles, gros champignons blancs qui se

détachent nettement dans le pré. Je grimpe, glissant légèrement dans l’herbe

encore humide. De la-haut, le paysage s’ouvre, forêt de pins à ma gauche,

prés et prairies devant , et maisons entourées d’arbres alentour. Moment

émouvant de l’automne où chaque jour ce qui nous entoure change de

forme et de couleur. Le matin, noyés dans la brume, les arbres ne sont plus que

de grands fantômes immobiles ; sous le soleil de l’après-midi, la terre

semble plus vaste que l’horizon ; et la nuit, sous l’argent de la lune, il semble

que la forêt tout entière tiendrait dans le creux de notre main. le changement

de couleurs se fait d’abord presque imperceptible ; une feuille rouge, comme

une surprise, dans le cerisier, quelques balbutiements jaunes dans un

rosier … Mais hop! Le temps de se baisser pour ramasser quelques haricots,

et déjà les frênes se parent d’or et quelques torches rouges illuminent

le paysage. A travers la petite fenêtre de la salle de méditations, je me

laisse éblouir par ces traces colorées, on dirait que chaque nuit un pinceau

précis et habile a effleuré quelques cimes, caressé ici une feuille, là une

de genêts. Le ciel est gris pour mieux mettre en valeur ce chatoiement

de chaque feuille, de chaque brin d’herbe.

Suivre ces changements est un plaisir de chaque automne ; je me remplis

le coeur des nuances de chaque arbre, je m’émerveille de ce long et délicat

travail qui se déploie devant nos yeux, alors que bientôt va débuter l’activité

souterraine et secrète qui aboutira au jaillissement du printemps dans

quelques mois.

Encore une fois l’automne, donc, et dans mon esprit, soudain, vient flotter

une interrogation : << Serai-je là l’an prochain pour contempler à nouveau

cette transformation ? >> Je suis prise au dépourvu par l’abrupt de cette

question, mon coeur saute un battement et je m’assois  sur une pierre

pour mieux considérer ma réaction. Bien sûr ! C’est là mon premier cri ;

bien sûr, et l’automne d’après, et celui d’après …

 

 

11 réflexions sur « Encore une fois l’automne … »

  1. On ne sait jamais ce que demain nous réserve et vivre au jour le jour est une leçon de philosophie au long cours… en tout cas l’automne est là saison préférée,et l’été indien n’est pas mal non plus.

  2. Il est luxuriant ce jardin !et il t’a donné de beaux légumes. Le mien n’est pas terrible cette année.
    Un petit spleen automnal … C’est normal quand cette saison arrive.. Bise
    J’ai fait le défi

  3. Ne te pose pas la question, et continue à profiter de chaque instant.
    L’automne est une merveilleuse saison.
    Les couleurs sont magnifiques, et tes photos aussi.
    Passe une douce journée. Bisous.

  4. This is the question ??
    Serais-je encore là.. pour voir les feuilles tomber, est-ce mon dernier automne ?
    Nous reverrons nous chère Domi ? La vie est tellement fragile !
    Difficile à comprendre.. à croire ces disparitions définitives.. et pourtant !
    La généalogie nous apprends que nous ne sommes que de passage et la fin d’une lignée de noms, le début d’une autre que le petit Noé vient de commencer chez moi !
    Avec toute mon amitié, je t’embrasse très fort.

  5. tout d’abord M’moiselle Jeanne je compte sur toi l’an prochain pour reparler de l’automne donc tu ne peux pas te défiler!

    et merci Domi pour ce partage bisous à vous tous

  6. belle récolte Domi
    les problèmes ont eu entre autre conséquence de ne plus avoir de potager seulement un jardin avec des partie à l’abandon envahies d’indésirables qui prolifèrent.
    gros bisous
    je vais essayer de recevoir les nouvelles des croqueurs à défaut d’avoir les pensées claires je peux encore lire…même avec retard !

  7. Quelle magnifique page, Domi ! Mille bravos + quelques centaines d’autres !
    Bon, il y a deux carrés sous le commentaire réponse hier, j’ai fait un clic sur celui du bas et là, la phrase inscrite n’y est plus … c’est peut-être un signe de connecrion sinon, je ne sais quoi faire de plus pour m’abonner … à suivre …
    Bonne semaine,
    Gros bisous♥

  8. En tous cas, l’aujourd’hui de tes photos est très sympathique, l’an prochain est proche et loin, alors laissons au temps, le temps de vivre son temps et comme on dit chez nous, « pour l’an prochain, on verra ben !!!! »
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.