Il pleut sur nos képis!!!

Intitulé « Il pleut sur nos képis »,

Ce poème a été publié sur le forum de l’association

« Gendarmes et citoyens » il y a quelques années.

La direction de la gendarmerie nationale

Avait ouvert une enquête pour entorse au devoir de réserve,

Considérant que le texte, critiquant vertement Nicolas Sarkozy

Et défendant Jean-Hugues Matelly,

Constituait une offense grave au chef de l’Etat.

&&&&&

« Il faisait beau alors, le jour où j’ai signé !

Je me souviens comme j’étais fier de m’engager,

D’être formé à ce métier par mes aînés…

 

Du bon droit je voulais être le soldat,

Dans le respect des traditions et des hommes.

Du citoyen, à tout faire je serai l’homme !

 

De ma personne alors, j’ai donné sans compter.

Ma famille dans cette voie s’est trouvée liée.

Mes devoirs étaient les siens sans qu’elle ait signé…

 

Nos Gradés, nos Officiers étaient nos modèles.

Ils savaient nous motiver et nous ordonner.

Alors nous étions soudés, unis et fidèles…

 

Nous savions des sacrifices la juste raison,

Et étions tous reconnus “Servants de la Nation !”

De la France, la plus noble et vieille Institution.

 

Un nouveau Roy fût nommé, et tout a changé.

Diviser pour mieux régner, tel était son but !

Il y parvint bien, précipitant la chute !

 

Pour ce faire, il choisit bien parmi les nôtres,

Ceux d’entre eux les plus vénaux, les moins fidèles,

Leur fit tant miroiter, qu’il furent ses “apôtres”.

 

Ces vendus et parjures aujourd’hui, ont ourdi

D’enterrer sans coup férir notre belle histoire…

De nous taire ils nous ordonnent, arguant : “Tout est dit !”

 

L’un des nôtres osa parler sans démériter,

se faisant ainsi le râle de notre douleur…

Il fût vite éliminé par ces fossoyeurs !

 

Aujourd’hui, Sainte Geneviève saigne et pleure,

Je sens bien ses larmes chaudes sous mon képi,

Comme si sur moi SARKOZY faisait son pipi…

 

Soldats nous sommes, et c’est debout que nous mourrons.

Et à l’instar de CAMBRONNE, “MERDE” nous dirons.

Nous briserons nos armes, mais nous taire “Pas question !”

 

Nous ne sommes que des hommes, soldats mais citoyens,

Et nos voix dans l’urne pèsent bien pour un scrutin…

Qu’on les entende ensuite, d’étonnant n’a rien.

 

Nous taire il ne faut point, surtout si c’est la fin !

Au pays des Droits de l’Homme, on dénie les miens.

Fidèle, loyal je suis, muet je ne suis point.

 

Même si tout est fini, que prévue est la fin,

Nous n’irons au sépulcre qu’après avoir tout dit.

Geneviève, Chère Patronne, Il pleut sous nos képis ! »

Après avoir été radié par Nicolas Sarkozy, le gendarme Matelly fut réintégré

Ce qui m’amène à cette citation

De Maurice Druon

« Le képi déforme la tête ».

Ceci est ma participation

Au dico-citations sur l’annuaire pour les Nuls

annuaire pour les nuls sur la plateforme apln

 

 

18 réflexions sur « Il pleut sur nos képis!!! »

  1. Il n’y a rien à ajouter ! sauf de dire que tu as bien fait de remettre ce texte à l’honneur.
    D’ailleurs, où en sont nos gendarmes, actuellement ? je doute que leur sort se soit bien amélioré.
    Bises et bonne après-midi.

  2. Quel courage que ce gendarme a eu car l’armée ils doivent se taire et avancer, ne les surnomme t on pas la grande muette..C’est tout dire, sans jeux de mots…

    Alors j’ajouterais bravo de nous avoir permis de la lire, et j’espère que la parole leur sera donné quel que soit le président.

    Bises d’EvaJoe

    Ah j’oubliais le képi est conforme à la dico citation rire!

  3. je découvre et le site et les différents protagonistes de ce dernier…petit à petit, je ne ferai pas de bruit, j’ai vu plus haut que lorsqu’on embouche un clairon, la riposte peut être terrible ! À bon entendeur, salut !
    Je continue la visite, bonne soirée Domi.

  4. Florence – Testé pour vous
    Re jour Domi…du courage ? Oui, surement, beaucoup même. Combien se taisent et attendent des jours meilleurs…ou alors profitent en silence…un courageux qui sort du lot, s’est fait sortir mais a ensuite eu gain de cause…bravo Domi pour ton choix, qui n’est pas politique mais humain…à très bientôt…moi, je rhume encore…et toi aussi ? Ah ah, je t’ai transmis mes crobes alors ? Mais s’ils sont partis chez toi, pourquoi j’en ai encore ? Des retardataires ? Ok, donc je t’envoie les derniers crobes qui restaient accrochés à mes narines..moi, je vais aller super bien mieux et toi..ben…toi, tu moucheras hein…Merci Domi d’avoir accueilli mes microbes…tu es d’une générosité qui me laisse la goutte au nez..hi hi hi…Bises et passe un très bon samedi..

  5. Ça c’est dit. Clair et net. Par contre un grand nombre ne le sont pas net. Mon camarade humoriste ZEF a fait récemment une chronique sur le commissariat de Roubaix où ça sentait l’herbe (celle qu’on fume). Je vous jure il y en a qui assurent…

  6. Que dire…rien tout est dit dans ce magnifique texte! Les « grands » oublient que c’est grâce aux petits qu’ils réalisent leur envie de pouvoir!
    Bon j’ai la tête encore un peu dans le brouillard mais j’ai gagné la guerre face à la grippe!
    Prends bien soi de toi!
    bisous

  7. L’armée, la police, la gendarmerie, sont vraiment dans une période pas évidente… réduction budgétaire, mépris des effectifs, augmentation des vols et violences… ils sont en première ligne d’un combat occulté pas évident du tout, pour ne pas dire quasi perdu d’avance… pas de hasard, c’est dans ces rangs, avec les agriculteurs, qu’il ya le plus de divorces, d’alcoolisme et de suicides…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.