Je m’inquiète …

Pour ce dernier jeudi poésie de la quinzaine de Colette

chez les Croqueurs de Môts, elle nous demandait

de thématiser la peur ou le courage.

Lorsque nous voyons comment ça se passe sur notre planète,

Je ne sais pas vous, mais mois je m’inquiète …

Je m’inquiète
De ce monde pas net

Je m’inquiète
De ce monde internet

Je m’inquiète
De ce monde de méga fêtes

Je m’inquiète
De ce monde de marionnettes

Je m’inquiète
De ce monde de mauviettes

Je m’inquiète
De ce monde « Market »

Je m’inquiète
De ce monde « Racket »

Je m’inquiète
De ce monde « Forget »

Je m’inquiète
De ce monde d’athlètes

Je m’inquiète
De ce monde « people…ette »

Ma quête
Est que cela s’arrête

Je ne me sens pas prête
D’accepter un monde de défaite

-dimdamdom-

 

10 réflexions sur « Je m’inquiète … »

  1. Nos sociétés évoluent avec les progrès en tous genres, ça devrait être tout bon pour nous, mais…. y a du revers de médaille ! Ce monde aime les profits, est fait pour les gagneurs, les patrons etc… si tu restes un ouvrier, tu galères dans cette vie… Bref, comment changer ça… !? Bonne nuit, jill

  2. Tu as raison de t’inquiéter, Domi ! Moi aussi, je m’inquiète ! Nous pouvons faire que notre petite part et elle est bien petite, dans la balance, hélas ! Merci beauoup à toi et bon matin de ce vendredi !
    Bisous♥

  3. Moi aussi Domi je m’inquiète car la machine qui devait être au service de l’homme l’a bien asservi et a engendré bien des maux . Parfois j’ai l’impression qu’Aldous Huxley et George Orwell ont vu juste .
    Bonne journée
    Bises

  4. Ton poème me renvoie à cette chanson de Pierre Bachelet:

    Mais dis-moi tout, marionnettiste
    J’ai des ficelles à mon destin.
    Tu me fais faire un tour de piste
    Mais où je vais, je n’en sais rien.

    Mais dis-moi tout, marionnettiste
    Mon cœur de bois soudain s’inquiète.
    Que feras-tu de tes artistes, après la fête.

    Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.