Je suis pendue à vos commentaires!!!


http://i47.tinypic.com/14y1ohs.jpg

Beaucoup d’entre vous auront peut-être déjà lu ce billet
Puisque je l’ai publié sur Facebook
Parce que oui, moi aussi je suis addict!!!
Mais pas qu’à Facebook
Je le suis pour le virtuel en général!!!
C’est grave docteur???

Je me lève,
Et je met à jour, mon statut
Puis je jette un coup d’oeil
Juste avant la pause café

Comme d’habitude
Je commente le statut
De Pierre, Jacques ou Paul
Puis voilà, c’est trop cool
J’ai un nouvel ami

Comme d’habitude
J’y retourne vite
Avant la cantine
Voir si Véro a commenté
Mon dernier article

Comme d’habitude
Elle n’a pas répondu
Cette fois je suis foutue
Les amis me délaissent
Ils n’ont que faire de mes états d’âmes

Comme d’habitude
Demain, c’est promis
Je ne viendrais plus
Même plus voir mes points cool
Car on ne m’en offre pas assez
Comme d’habitude

Comme d’haaaabituu u de………

Bon, ben suis encore loin de la poésie de certains
Mais je m’applique.
J’avais juste envie de dire tout haut
Ce que beaucoup pensent tout bas
Parce que tout comme moi
Ils sont tombés dans l’engrenage.
Je me suis inspirée d’un article
Dans le magazine « Flair »
Bon je l’ai un peu tourné à ma sauce!!!
Qui dit ceci :

Pourquoi sommes nous addict de Facebook
Simplement, enfin c’est pas si simple,
Parce qu’on se façonne une vie parallèle
On a besoin de reconnaissance,
Mais on ne la trouve pas dans la vie réelle.
Alors que sur Facebook,
On a l’impression d’être une super star
Parce qu’on a des centaines d’amis
Même des grandes stars
Qu’on ne connait, ni d’Eve, ni d’Adam
On nous taggue un peu partout
On réagit à notre statut,
On s’extasie qu’on puisse se lever le matin
La gueule enfarinée
On nous oblige à aimer et commenter
Ne pas aimer, est une chose impossible
On s’expose sur les photos,
De nos vacances, de nos soirées
On expose, nos amours nouveaux
Ou déchus.
Bref on fait notre People
En nous fabricant une image.
Et le comble, c’est qu’on adore ça
Et on en redemande!!!

On y cherche aussi un psy
A moindre coût
On utilise les réseaux sociaux
Comme thérapie.
Facebook, c’est notre confessionnal.
On n’est pas face à la personne à qui l’on se confie.
Il n’y a ni pleurs, ni cris, ni silences, ni regards
Qui en disent long.
Juste des mots et des smileys.
Et ça fait tellement de bien de « PARLER »
Que finalement, dès qu’il nous arrive
Le moindre évènement,
On envoie un message à l’un de nos contacts
Et on attend impatiemment derrière son écran
Une réaction.

Il me tarde de voir vos commentaires
Comme d’habitude!!!!

  • Plus

 

Partager l’article !
 
Je suis pendue à vos commentaires!!!:

Beaucoup d’entre vous auront peut-être déjà lu ce billet
Puisque je l’ai publié sur Facebook
P …

20 réflexions sur « Je suis pendue à vos commentaires!!! »

  1. bon, je ne vais pas sur FB, mais en ce qui concerne mon blog, c’est un peu mon deuxième chez moi…et c’est vrai que j’y suis très attachée ainsi qu’à certaines personnes qui sont devenues des @mies…addict??? oui peut-être j’avoue…
    brrrr ça fait froid dans le dos!!!!!!! mais c’est bon quand même

    ps: oui tu as raison, mon article c’est Moi la star, ne t’aide pas!!! ^^
    biz!!!

  2.    
    Alors bien dormis ? tu vas bien ?
    bon moi aussi je vais bien ! lecole a repris
    malgré quil reste encore pas mal de neige !
    jespere que tu vas passé une super journee
    bientot le weekend ! et bientot le printemps lol
    et vive lété hihi !
    je te fais un GROS BISOUSSSSS
    et te dis a plus tard ok ?
    bizzzzzzz

  3. OK Domi je serais la moi tant que je pourrais loll
    et je souhaite un bon retablissement a ton fiston !
    jespere que tout ira bien pour vous !
    gros bisousssssss Domi et un gros aussi au petit lol

  4. Non, moi connait pas FB !
    Mais mon blog est bien mon 2ème chez moi et j’y tiens !
    Et puis je ne trouve pas le temps, bon c’est vrai que mon PC rame pas mal !
    J’espère que pour ton fils, qu’il y a + de peur que de mal.
    Bonne soirée
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    Martine

  5. voir l'image en taille réelle
     Pas de punch  Domi ?
    Crois-tu qu’on va te laisser faire … Allez  Domi on ramasse « sa carcasse » , on s’accroche un beau sourire sur le visage et on va à tous les combats.
    Reçois une pensée amicale  pour ton garçon qui doit prendre sa convalescence en patience…ça c’est le plus dur .

    Bon vendredi ma belle !
    Gros bisous.

  6.    
    Helloooo comment vas ?
    waaaaa on se gele de bon matin jai les frissons !
    il fait froid pour un mois de mars puis yen na
    marre des gros pull vivement la tenue dadam et eve hein ?
    allez aujourdhui vendredi alors davance je viens
    te souhaité un super weekend
    porte toi bien je te fais un GROS BISOUSSSSS
    et te dis a plus tard !

  7.  

    En passant sur bloguez avec mais Chiantos…

    Je passe te dire un petit bonjour et te souhaiter une belle journée.

    Bisous.

    Florel.

    PS: Comment va le fiston ? Fait lui de gros bisous guérisseur de ma part.

  8. vive le virtuel!!!!!!!!! j’ai tout stoppé pendant un an et que c’etait trop bon de ne pas être à rafraichir une page dans l’attente desesperee de recevoir un commentaire pour un artcicle! sur FB je m’y ballade pour esperer être comme tout le monde, c’est à dire encore plus deconnecté de la vie reelle! beurkkkkkk quelle merde tout ça en fait!
    bon week end Domimi!

  9. Coucou ma Dom

    j’adore ce billet, eh oui comme toi et d’autres, je suis accroc lol, et pourtant je suis débordée, entre le taf la maison et tout le reste, mais je reviens sur mes blogs quand même et ce soir je me suis dis, va rendre visite à Dom, et me voilà, j’ai appris pour ton fils, je lui souhaite un rapide rétablissement.

    douce nuit ma Dom
    Gros bisous
    Pat

  10. Je ne suis pas sur face book mais ce sont des états que j’ai déjà rencontré et dont je suis arrivée à me détachée. Quand on attend rien on a tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.