La dame rouge

Pour ce défi 227 chez les Croqueurs de Môts

Lénaïg nous demande d’inventer un titre de livre puis en écrire la présentation :

qui en est l’auteur, de quoi parle-t-il, proposer un extrait…

 

Une femme en robe rouge descend du bus. Elle est furieuse.

Elle bouscule un homme qui traverse la rue en dehors des passages piétons…

Dans son roman : « La dame rouge », l’auteure  (moi) vit à Bruxelles

Voilà quatre ans qu’elle est divorcée.

Quoi de plus banal qu’un divorce de nos jours ?

Banal mais pas sans conséquences pour le couple qui se sépare

de bon gré ou dans les drames…

 

Ce matin presque printanier, elle se lève le coeur presque léger.

En ouvrant la fenêtre, elle voit sur le gazon en regain, un hérisson

qui se déplace à vive allure vers le portail, il semble pressé

de laisser derrière lui cet hiver maudit.

Malgré sa crainte qu’il ne passe sous les roues d’une voiture ,

elle se sent presque guillerette, mais pas de quoi s’ébaudir.

Elle entend sa voisine faire des gammes au violon.

Habituellement ça a le don de la refroidir voire la rendre furieuse,

aujourd’hui elle se retient de l’applaudir..

Le moment lui semble opportun d’enfiler sa robe rouge

laissant deviner un petit caraco sexy.

L’ensemble ravive son teint devenu pâle par manque de soleil et de sommeil.

Avant de sortir, elle choisit un joli galurin de la même couleur que sa robe,

elle est toute en harmonie.

Dans le bus , des collégiennes ne cessent de caqueter

ce qui ne l’empêche de rêver.

Son état de douce quiétude est interrompu

par un signal sonore lui indiquant qu’elle a un message.

C’est son ex mari, celui dont elle vient de divorcer.

Elle avait signé deux jours auparavant.

Elle se croyait forte, lorsqu’elle était sortie du bureau de son avocate,

qu’elle n’avait pas versé une seule larme.

Elle pensait être vraiment guérie de cet être infâme

qui n’avait de cesse de la détruire.

Soudain elle se lève, le teint blafard, elle demande l’arrêt.

En sortant du bus elle titube,

elle traverse la rue en dehors du passage pour piétons

et bouscule un homme qui la voyant au plus mal

l’accueille dans ses bras. Elle perd connaissance.

L’homme inquiet ramasse son téléphone qu’elle a lâché dans sa chute.

Il lit le message sur l’écran  :

« Pour ton information, j’ai quelqu’un dans ma vie ».

Il comprend le désarroi de cette jolie femme en robe rouge

qui revient tout doucement à elle.

Pour lui redonner des couleurs il dépose sur ses lèvres rouges

un baiser d’une extrême douceur ……

 

14 réflexions sur « La dame rouge »

  1. C’est le conte revisité de « la Belle au bois dormant ». Si l’on s’en souvient il se termine très bien. Bonne chance et beaucoup de bonheur à la « Dame rouge ».

  2. Ah que c’est beau ! Une phrase meurtrière qui…. ouvre la porte du coeur d’un « vrai » Homme ? Un vrai Homme est généreux et bon ! Alors tant mieux si…. croisons les doigts !
    Si seulement…. !!! La Dame en rouge le mérite tant…
    Fais lui de bien gros bisous de ma part
    Tendresse à l’auteure

  3. Ah oui
    Merci de m’avoir prévenue
    J’ai changé le lien pour Arlette
    En fait je ne savais pas , elle ne me l’avait pas dit 😕
    C’est Cathy qui vient de me le faire passer
    Bonne journée dans le Nord DD59
    Bises

  4. Ah que j’aime ce suspense…
    Il venait lui même de recevoir le même message de son ex… Il est là pour consoler la femme en rouge.. Il comprends déjà. C’est une belle histoire c’est un beau roman.
    Allez il faut y croire Domi !
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.