La dame rouge.

dame rouge

 Pour le défi 162 Lilou nous propose un début de scénario

et à nous d’écrire le film ou l’histoire ou le synopsis mais avec une contrainte..

 Scénario :

Une femme en robe rouge descend du bus. Elle est furieuse.

Elle bouscule un homme qui traverse la rue en dehors des passages piétons.

Vous devrez utiliser :

Les verbes : caqueter, rêver, applaudir, s’ébaudir, refroidir

Les noms : portail, violon, gazon ; galurin, hérisson, allure, caraco.

Les adjectifs : opportun, guilleret, pâle, maudit, violet.

 

Ce matin presque printanier, elle se lève le coeur presque léger.

En ouvrant la fenêtre, elle voit sur le gazon en regain un hérisson

qui se déplace à vive allure vers le portail, il semble pressé

de laisser derrière lui cet hiver maudit.

Malgré sa crainte qu’il ne passe sous les roues d’une voiture ,

elle se sent presque guillerette, mais pas de quoi s’ébaudir.

Elle entend sa voisine faire des gammes au violon.

Habituellement cela a le don de la refroidir voire la rendre furieuse,

aujourd’hui elle se retient de l’applaudir..

Le moment lui semble opportun d’enfiler sa robe rouge

laissant deviner un petit caraco sexy.

L’ensemble ravive son teint devenu pâle par manque de soleil.

Avant de sortir, elle choisit un joli galurin de la même couleur que sa robe,

elle est toute en harmonie.

Dans le bus , des collégiennes ne cessent de caqueter

ce qui ne l’empêche de rêver.

Son état de douce quiétude est interrompu par une sonnerie

provenant de son téléphone.

Elle fouille au fond de son sac rouge, trop tard …

Aussitôt un nouveau signal sonore lui indique qu’elle a un message.

C’est son ex mari, celui dont elle vient de divorcer.

Elle avait signé deux jours auparavant.

Elle se croyait forte, lorsqu’elle était sortie du bureau de son avocate,

qu’elle n’avait pas versé une seule larme.

Elle pensait être vraiment guérie de cet être infâme qui n’avait de cesse de

la détruire.

Soudain elle se lève, le teint pâle elle demande l’arrêt.

En sortant du bus elle titube,

elle traverse la rue en dehors du passage pour piétons

et bouscule un homme qui la voyant au plus mal

l’accueille dans ses bras. Elle perd connaissance,

l’homme inquiet ramasse son téléphone qu’elle a lâché dans sa chute.

Il lit le message sur l’écran qui disait ceci :

« Pour ton information, j’ai quelqu’un dans ma vie ».

Il comprend le désarroi de cette jolie femme en robe rouge

qui revient tout doucement à elle.

Pour lui redonner des couleurs il dépose sur ses lèvres rouges

un baiser d’une extrême douceur ……

-dimdamdom-

23 réflexions sur « La dame rouge. »

  1. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Domi…je commence ma lecture et je me dis « tien…cette phrase me choque…malgré qu’elle craint ? Pas certaine que le verbe craindre soit au bon temps ! » qu’en dis tu ? Malgré qu’elle craigne non ? Et pendant que j’y suis…malgré que…bof, bof…malgré sa crainte…bon, d’accord, je suis chiante..J’arrête..je reprends ma lecture
    Ah j’ai des questions à poser : c’est du vécu ? Pas le mari qui a quelqu’un dans sa vie (parce que ça on s’en fiche…qu’il galère bien et qu’il en dépense tout son pognon) mais le baiser de l’inconnu ? C’est du vécu ? Et dis, il sentait bon le dentifrice ou alors c’était plutôt « pue du bec » ? Et après, qu’est-ce qu’il s’est passé ? Mais non, tu ne peux pas terminer ton histoire ainsi..Je veux tout savoir ! Allez, raconte !
    Bises Domi et j’attends la suite 😉

    • La fin n’est pas aussi formidable, j’avais juste envie de la rendre plus agréable 😉
      Si ce n’était pas ton nom on aurait du t’appeler Bescherelle hihi!!! Voilà c’est corrigé 🙂
      Bisous Florence.
      Domi.

  2. Très belle histoire très bien écrite pour une rencontre choc. J’espère qu’une autre belle histoire lui fera oublier sa vie précédente. C’est le printemps, c’est le renouveau. J’ai participé aussi. Bises

  3. Voilà une page qui se tourne agréablement.. j’en suis ébaudie ! Bravo..
    La rivière continue de couler.. et apporte une multitude de..sentiments.. Laissons filer au fil de l’eau les mauvais.. ne conservons que les bons.. et continuons notre voyage ne pas stagner surtout.. avancer !!
    Alors le déroulement de cette histoire est formidable.. à cultiver donc !
    Je t’envoie amitiés et bizzzzzzzouxx

    • La fin n’est pas aussi formidable, j’avais juste envie de la rendre plus agréable 😉
      Merci ma chère Jeanne pour ton attention à mon égard, cela me réconforte beaucoup 😉
      Bisous.
      Domi.

  4. Entre vie contemporaine et conte de fée, ton héroîne est très vivante, trop vivante pour se laisser couler ! Bravo, amirale Dômi, pour ce scénario qui est aussi une vibrante nouvelle au sens littéraire. Et aussi merci pour ton génial coup de pouce (en commentaire sur mon blog) qui m’a permis de participer ! Gros bisous !
    😛

  5. Défi réussi surtout que les mots n’étaient pas évidents à entrer dans le texte. J’espère que ce baiser ouvrira une nouvelle page dans la vie de l’héroïne 🙂

  6. alors voilà le printemps, un regain d’hormone pour tous, donc de sentimentalité (alité c’est drôle non ?) …
    Et la voilà recasée… merci pour ta participation.
    avec le sourire

  7. Coucou Domi

    Tu as bien fait de rendre cette histoire plus « agréable ».. Y penser peut favoriser ! qui sait ? J’ai adoré la 1ère partie : sérénité et douceur de vivre sous le soleil printanier… Jette ton téléphone, loin…. Vilaine bestiole ! je préfère ton gentil hérisson qui doucement promène sa vie, même vers des routes peu sures… Peut être aura t-il l’idée géniale de traverser dans les clous ? Rêvons que les automobilistes pressés s’attendrissent et le laissent porter sa vie sur les rives tranquilles d’un ailleurs plus beau, en l’occurrence une herbe verte bien tendre …
    Il y a peut être des presque paradis sur terre ? le tout est d’avoir l’esprit suffisamment libre et ouvert pour les entr’apercevoir ???
    De très gros bisous, douce amie et passe une bonne journée

  8. Pour arriver ici j’ai vu certains coms donc c’est pas tout du vécu mais un désir peut-être d’un bel homme attentionné et tout juste histoire de dire mais ma foi, je mérite tant d’attention, justement après le sms du gougeât??????? Non oui, pas grave tu a encore mélangé vrai faux avec dextérité! Bisousssss

  9. Le monsieur est un peu culotté non. Remarque c’est peut-être ce qu’il faut. Va savoir s’il y aura une suite. Bon, d’accord, j’ai lu de commentaires et du coup, tu casses tout puisque je sais que ce monsieur n’était pas là pour ouvrir ses bras.
    Bonne soirée quand même Domi.

  10. … et il l’aide à se relever ! Attention jolie femme en rouge … Bravo Domi ! Bonne soirée et semaine tout entière ! Bisous♥

  11. Bravo Domi et pour l’écriture et pour la fin que tu as enjolivée , j’ai tendance aussi à aimer ce qui finit bien surtout quand l’hiver a été plutôt maussade c’est comédie plutôt que tragédie , et douceur plutôt que rigueur .
    J’ai préféré le clip un peu plus court pour le scénario , car je ne suis pas arrivée avec les sorties de ce week end à faire mon texte hier .
    Bonne soirée
    Bisous

  12. bien vu Domi j’ai assisté au film que tu propose…
    mais tu sais dans les « séparations » il peut aussi y avoir des femmes très destructrices qui harcèlent et font du chantage à l’enfant d’une façon inimaginable manipulant juges et services sociaux !

  13. La vie n’est qu’embuche et l’héroïne en est la démonstration, mais qui sait si ce baiser ne va pas devenir un nouveau printemps.
    Bonne soirée
    Bises.
    Pensée pour nos ami-e-s Belges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.