Le temps c’est de l’amour ….

Image (35)« Le temps passe et repasse mais les souvenirs restent à la place »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA« La jeunesse est chose si légère, cueillons quand il est temps cette

fleur passagère. »

Pour ce défi 192 chez les Croqueurs de Môts

Jeanne Fadosi

nous demande de raconter ou inventer les temps forts

d’une heure de notre vie en un minimum de mots.

Pour toi Jeanne j’ai fait encore plus fort …

45 ans se sont écoulés entre les deux clichés

Je n’ai pas de mots pour exprimer ce que je ressens

enfin oui … juste ce petit poème

 

Nous n’étions pas différents

Juste pas les mêmes parents

Nous avons partagé le même nid

Croyant que ce serait pour la vie

Nous sommes retournés chez nos parents

Nous leurs manquions tellement

De force avons quitté le nid

Cela s’est fait sans bruit

Peut-on leur en vouloir

Même si bien souvent nous pleurions dans le noir

Tort ou raison?

A chacun sa raison

Avons fait notre chemin

Parfois caha, parfois cahin

Avons laissé s’écouler le temps

Tellement longtemps

Qu’aujourd’hui nous nous retrouvons

Et voilà que nous bredouillons

Tant de choses à dire

Tant de choses à se souvenir

-dimdamdom-

 

Image (23)Pour le moment je n’ai guère de temps

pas plus d’inspiration,

voilà pourquoi je fais un tour

dans ma machine à remonter le temps

j’espère que vous ne m’en voudrez pas 😉

18 réflexions sur « Le temps c’est de l’amour …. »

  1. Jeune on aspire à son indépendance, voler de ses propres ailes mais dans le fond il demeure cette nostalgie, le bel âge de l’insouciance aux côtés des parents… 😉 bonne nuit, bises

  2. et je vois Escherange sur la dernière photo. Quand mon mari faisait du deltaplane, puis du parapente, il allait pas loin d’Escherange (Volmerange les Mines) . Tu as grandi là bas et tu as fait tes études à Thionville ?
    tes mots sont nostalgiques ; quand je vois la photo, moi aussi cela me fait revenir en arrière.
    Bises

    • J’ai vécu 11 ans à Escherange de ma naissance jusqu’en 1970, j’y étais à l’école. Je vois bien l’endroit où ton mari faisait du deltaplane.
      Je me souviens c’était notre lieu de voyage scolaire en fin d’année lol.
      Ton mari est originaire de cette région?
      Que le monde est petit 😉
      Bisous.

      • Mon mari est toulois et je lui ai fait découvrir ce beau coin dans les années 80 (j’ai habité thionville jusqu’en 1983).
        Il est passionné par l’air et comme beaucoup aurait aimé être un oiseau. Nous vivons à Metz. Tu as changé de région ?
        Bises

  3. C’est drôle j’ai l’impression d’avoir ressenti ce petit truc au cœur en te lisant une fois.
    Je râle, je râle mais ce n’est pas pour autant que j’arrive à faire ce que je veux. Alors prends un peu de temps pour toi, pour respirer … et marcher un peu encore, pourquoi pas.
    Bisous

  4. merci pour ta visite ; vous avez vécu des moments difficiles et j’espère qu’avec ta famille de coeur, les contacts sont renoués pour de bon. L’amour filial ne se limite pas toujours à ses parents. Bises

    • Je suis très heureuse de te lire ici et te remercie pour ta fidélité.
      Maintenant que j’ai arrêté mes activités de l’annuaire je vais reprendre le chemin des blogs 😉
      Bises amicales.

  5. Je croyais avoir fait le tour des participations mais je suis émue d’avoir trouvé ton texte. Des mots pudiques et sensibles pour suggérer ce qui ne peut être dit. Pas encore … bises et grand merci pour ce partage de souvenir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.