« L’enfantement d’un monstre ou 1914-1918… » (suite)

il y a cent ans sur apln-blog

Pour la communauté “Il y a cent ans” de Claramicalement

Voici la suite de l’article « L’enfantement d’un monstre ou 1914-1918… »

Entre 1914 et 1918, il sera discerné à Adolf Hitler six distinctions

et il recevra peu avant la fin de la guerre la Croix de Fer 1ère classe

avec la citation suivante du Lieutenant-Colonel Michael Freiherr von Godin:

“En tant qu’estafette, son calme et sa détermination,

à la fois dans les tranchées et sous le feu, ont été exemplaires.

Il s’est toujours révélé volontaire pour les plus périlleuses missions

l’exposant aux plus graves dangers.”

Ses lectures favorites pendant les années de guerre

furent les ouvrages d’Arthur Shopenhauer,

notamment « Le monde comme volonté et représentation »

ou le philosophe explique que la souffrance de l’homme

provient de son incapacité à exprimer et mettre en oeuvre

sa volonté intime primitive dans toute sa force et sa brutalité.

Et où il conclut que les religions n’ont pas d’autre but que d’écarter l’homme

de la possibilité de le faire.Vraies ou fausses, ces vues vont avoir sur l’autodidacte

Adolf Hitler,enfant maltraité, écolier moqué et exclu, peintre rejeté,

une influence considérable et elles vont faire leur chemin dans ses conceptions

assez grossières et simplistes, du monde. L’ironie est que bien des idées

de Schopenhauerseront reprises par Sigmund Freud sans que Hitler

-qui haïssait ce dernier et brûlera ses livres- en soit conscient.

Il faut admettre toutefois que les scènes quotidiennes

dont Hitler fut alors le témoin paraissaient prouver la véracité des vues

de Schopenhauer et l’échec des religions.

Hitler n’a jamais vu au-delà de ce qu’il avait envie de voir

et a été incapable de comprendre que le premier conflit mondial

ne consacrait pas le triomphe des vues de Schopenhaueur

mais le triomphe de la volonté primitive des hommes.

Il n’en représente tout de même pas moins, en un mot,

l’échec d’un mode de vie et Hitler en tirera les leçons.

Suite la semaine prochaine….

 

11 réflexions sur « « L’enfantement d’un monstre ou 1914-1918… » (suite) »

  1. Un homme qu’on n’est pas près d’oublier qu’on ait connu ou pas la sedonde guerre mondiale…. d’ailleurs il est préférable de s’en rappeller pour ne pas laisser l’occasion de revoir un tel diable avec tant de pouvoirs malfaisants… Bonsoir Dim… bises

  2. Lorsque les hommes… s’aimeront d’amour.. seront troubadours..
    Il n’y aura plus de misères..
    J’ai oublié les paroles de cette chanson superbe..!
    Dominique..le manque de mère aimante ..de foyers attentifs, d’éducation et d’instruction fabriquent des monstres quelquefois!
    Je pense que tu as été très heureuse de retrouver ta maison et tes petits !!
    Bonne nuit, je t’embrasse fort.

  3. Oui, enfant maltraité, écolier moqué et exclu, peintre rejeté … tout cela n’était certainement pas un bon point de départ dans la vie de celui que oui, on ne pourrait oublier … ce qui ne l’excuse pas, mais … dors bien Domi et agréable journée de ce mardi ! Bisous.

  4. Pas d’avis de parution sur la communauté, Domi, pour cet article comme pour bien d’autres. Comment se fait-il ?
    Le sujet est passionnant. Comment un homme très malade dans sa tête arrive-t-il au pouvoir et manipule-t-il les foules ?
    Malheureusement, il y a eu et il y a d’autres cas (par exemple, la Corée du Nord).
    Je voulais aussi te dire qu’il me semble que les échanges entre blogueurs sont faibles en ce moment, le ressens-tu ?
    Bises bien amicales.

  5. un homme qui était pourtant lettré manifestement mais pas assez pour avoir la sagesse de ne pas commettre ces horreurs, belle recherche Domi Bravo

  6. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…Me voilà de retour sur la toile sans toile d’araignée, mais toujours avec des escargots dans mon jardin…J’ai bien rigolé avec ton histoire d’escargots et de cocue…hi hi hi, encore une bonne raison pour supprimer ces pauvres bestioles hein…
    Alors, comment vas tu ? As tu passé une bonne semaine ? ça t’a fait du bien ? Moi, je suis requinquée pour environ 1 semaine et demi..Je repars la semaine prochaine (jeudi prochain) pour Paris voir ma fille…et oui, c’est ça d’avoir une grande famille.
    Là, je fais le tour des blogs et je repasse plus tard par ici voir tes publications…Bises Domi, à très vite et en pleine forme hein

  7. Merci Domi, pour ce thème sur Adolf Hitler. Le monstre, que rien ni l’humliation dans son enfance, Tous les écrits sur son enfance, ne peuvent, montrer le monstre qu’il est devenu, et il a réussi à prendre d’autres monstres, qui dans certains cas ont été pire que lui.Rien ne peut excuser, le pouvoir qui a grandit depuis 1926, et que la crise de 1936, a déclanché, car c’est là que la guerre s’est décidé, elle a semé l’Europe dans la terreur, a donné des pouvoirs à des hommes perers du monde entier, . Sauf ceux qui sont entrés en guerre, pour lutter contre ses monstres.Que d’hommes sont morts, combien de soldats,de tout pays, ont massacrés des innocents, combiens de bombardements d’alliés ont détruits des villes et des villages. J’étais enfant pendant cette sale guerre, de sept.39, à 1941,et préadolescente,
    pendant cette drôle de guerre de 1941-à l’armistice signé en 1945 . J’en tremble encore, en écrivant, et j’étais dans ma 15iè année à la signature, et je suis dans ma 84ié année, en écrivant ce soir, et j’ai eu la chance de ne pas avoir toutes ces horreur dans ma ville de Nice.
    Et pourtant, la Gestapo avait son cartie général pour la moitie sud de la France, mais je sais qu’il y en avait ailleur aussi. J’ai eu peur, j’ai eu des angoisses de grande fille, et j’ai eu la chance de passer, au travers des mailles de ces filets, qui semait la terreur, dans toutes les villes du sud. Voilà attention je ne m’en prends pas à toi, tu reveilles avec tes écrits sur ce monstre, pour raconter pourquoi et comment il l’est devenu.. Est ce que personne n’a pensé qu’il, était le monstre dans ses gènes, et que son enfance cruelle, a tout fait sortir.
    Tous les enfants mal traités ne deviennent pas des monstres Dieu merci. 👿
    Gros bisous et pardon. Josettelausy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.