Léonard et Mona à Paris pour les Croqueurs de mots n°117

A l'abordage le défi sur apln-blog

Pour la communauté : « Les Croqueurs de Mots »

M’amzelle Jeanne à la barre n°117

Quinzaine du 17-2 au 2-3-2014

 Thème du défi au choix multiple…

Etant un peu indisciplinée

Souvent dissipée

Ma chère Jeanne j’ai coupé la poire en deux

Pour en faire du deux en un 🙄

En prenant un personnage de mon choix

En choisissant un lieu de ton choix

Tout en utilisant des mots imposés

Par l’ami Carambaolé qui nous avait proposé

Un défi semblable cet été.

Les mots imposés étaient les suivants :

bail, corail, émail, gemmail, soupirail, travail, ventail et vitrail

Le couple Léonard de Vinci et Mona Lisa

Le lieu : La Tour Eiffel

En ce jour de Noël je reçois un émail

 Sur mon adresse gemmail

 De la dulcinée de Léonard de Vinci

 Celle qui toujours sourit

 Quand on la bise

 Et qui le suit partout depuis Pise

 Voilà un bail que je n’avais eu de nouvelles de lui

 Elle m’annonce qu’ils sont à Paris

 Lui toujours aussi déprimé

 Et elle de plus en plus dévergondée

Voilà qu’il s’est jeté du ventail

 Et en tombant dans le soupirail

 Tout en bas de la Tour Eiffel

 Il s’est retrouvé nez à nez avec le Père Noël

 Qui lui proposait un travail

 Dans la mer de Corail

 Pour Léonard c’était le plus beau des cadeaux

 Il allait enfin gagner des milliers d’Euros

 Oui mais voilà que le père Noël

 Demanda en échange une petite gâterie

 De celle qui toujours sourit

 C’est sans condition que Léonard proposa sa Mona

 Espérant au plus vite signer son contrat

 Mais le Père Noël qui n’est qu’une ordure

 Au volant de sa belle voiture

 A grande vitesse s’est enfui

 Dans un nuage couleur de suie

 Laissant sur le vitrail

 Le pauvre Léonard et sa jolie caille.

-dimdamdom-

16 réflexions sur « Léonard et Mona à Paris pour les Croqueurs de mots n°117 »

  1. Je ne savais pas que Mona était comme ça !
    que Léonard jouait les macs..
    Pour le Père Noël c’est pas nouveau..
    Mais quand même quelle histoire !

    Quel beau défi à la sauce Domi..
    et tu as osé !
    Bravo.. je te souhaite une belle soirée

  2. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Domi…oh le bougre, le vaurien ! Quelle histoire…finalement, le sourire de Mona raconte une histoire de rencontre, de partage, d’échange…hi hi hi…bravo Domi, c’est trop drôle…mais ça me laisse sceptique. Moi qui croyais au père Noël, à sa bonté, à sa gentillesse, je m’aperçois qu’en fait il n’est pas celui qu’il devrait être…oh le bougre ! Mais d’où lui viennent tous les cadeaux qu’il distribue ? A qui les vole-t-il ? comment les obtient-il ? Oh je ne verrai plus mes cadeaux de Noël comme avant maintenant ! Merci de m’avoir ouvert les yeux…hi hi hi
    Bises Domi et passe une très bonne journée…moi, je suis toute en rhume

  3. Hé hé, Domi, deux défis en un, tu tiens la forme ! Bravo pour ce trio infernal, car, un peu comme j’ai fait, tu ne t’en es pas tenu au duo non plus ! 😆 Gros bisous !

  4. Bonjour Domi, hier je n’ai pas réussi à te mettre un com et n’ai pas reçu le mail pour confirmation pour ta NL, j’ai recommencé ce matin, on verra. Ca y est la confirmation vient d’arriver !!!
    J’ai bien aimé ton billet et finalement ton idée de deux en un est très sympa !
    Je te souhaite un très bon dimanche – bisous
    Monelle

  5. Quelle pagaille!
    La pôvre Joconde, bien que dans la mouscaille,
    conserve son sourire alors qu’elle est prise en tenaille
    entre le Léonard et le Père Noël… ces deux canailles.
    Que sur le champ on lui décerne une médaille!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.