Mon sac à main

Pour ce deuxième jeudi poésie chez les Croqueurs de Mots

Abécé nous demande de parler de notre objet préféré.

Faut que je vous dise, j’adorais mon sac à main jusqu’au jour où …

Dans mon sac à main

Je fourre tout

Ma crème pour les mains

Mon peigne anti-poux

Mon fond de teint

Le collier de mon toutou

Mon petit calepin

Où j’écris des mots doux

Des photos de mes gamins

Quand ils font les fous

Ma pilule du lendemain

Mon passe-partout

Mon GPS Garmin

Car j’oublie tout

Quand ce n’est pas mon chemin

C’est mon casse-croûte tout mou

Voyez-vous mon sac à main

Me sert à tout

Mais voilà que ce matin

Je l’ai jeté dans l’égout

Adieu sac à main

Désormais dans mes poches je fourre tout

Même les mains

Et je m’en fous de tout

-dimdamdom-

Ce poème je l’avais écrit il y a longtemps

et je l’avais fourré dans mon sac à main

que je pensais avoir jeté dans l’égout

que j’ai retrouvé finalement au fond de mon grenier.

17 réflexions sur « Mon sac à main »

  1. Sourire à cet écrit, ça me rappelle une belle-soeur, avant son mariage avec mon frère, impressionnant contenu de son sac à main quand elle le vidait pour retrouver son briquet !!! Bon au moins une poche, si plus de sac, on va à l’essentiel, clés et portefeuilles, bises

  2. Un vrai sac de femme quoi !!!!!
    Merci, c’est un objet indispensable qui rend bien des services, autant l’aimer et bien s’en servir…
    Voilà la quinzaine est terminée, je passe la main au prochain Capitaine et lui souhaite « bon vent »… Je suis blottie sous la neige mon navire s’est éjoué sur mes Montagnes du Matin 🙂

  3. 😛 Non, je n’avais pas tout cela lorsque j’étais jeune fille mais …. mon casse-croûte de 10h et ma gamelle du midi ! Il faut dire que mon sac était grand ! Mais il n’y avait pas de pilule qu’elle soit du lendemain ou pas vu que ce n’était pas encore sur le marché en France.
    On dit des sacs à main pour dame mais les poches des messieurs … combien de fois j’ai râlé. Jusqu’au moment où il a eu la pochette, ce qui ne l’empêche pas de mettre ses petites pièces dans les poches !
    Bisous Dômi.
    Je ne sais plus où j’en suis avec les éfis et même les jours, alors …

  4. Coucou Domi

    Tiens, ton sac à main à un frère jumeau ! Le mien est si lourd que je ne l’emmène plus sauf nécessité !
    Trop drôle, ton texte ! On dirait une comptine … Il donne envie de chanter en fait !

    Tu es trop géniale ! Permets moi de te remercier encore du superbe travail effectué pour le concours des Croqueurs ….
    Enormes bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.