Chem chemin cheminez … défi du lundi

Partir un beau matin

Equipé peu mais bien

Larguer les amarres

Eloigner toute tension

Rencontrer et partager

Intériorisation, estime de soi

Nouer des liens avec la nature

Se sentir libre

Sauter dans les flaques

Ne pas négliger tes pieds

Immortaliser les paysages

Rester toujours humble

Eglises et cathédrales tu visiteras

Lutter devant la difficulté

En toute évidence ton Chemin sera beau

Paroles de pèlerine !

                                                          – Dimdamdom –

Pour ce défi 269 chez les Croqueurs de Môts,

Renée (Envie2) nous demandait

un acrostiche à double sens du mot pèlerin !

Et bien Renée, ça été plus facile pour moi de marcher 😆

 

 

Chem-chemin-cheminez

Pour cette nouvelle quinzaine chez les Croqueurs de Môts

c’est Renée (Envie2) qui prenait la barre.

Elle nous propose de créer un poème sur le thème du Chemin.

Ca tombe bien, je viens de faire une étape de 400 km

vers le Chemin de Compostelle , de la frontière Belge

jusqu’à Vézelay , carrefour des chemins.

C’est fou tout ce que m’a apporté ce chemin.

J’ai appris tant de choses à commencer par l’humilité.

J’ai appris à aller chercher l’énergie au plus profond de mon être,

à surpasser mes angoisses, à me débrouiller dans les situations difficiles.

J’ai même appris à faire pipi debout derrière une botte de foin

au bord d’une départementale 😆

J’ai appris à me taire et à écouter.

Mon introspection m’aura appris une chose,

qu’il faut toujours donner sans rien attendre en retour pour ne jamais être déçu

Désormais je vais me nourrir de tout ce que j’ai vécu de beau

pendant ce chemin pour avancer dans ma vie et surmonter les obstacles.

Merci encore pour tous vos encouragements pendant mon parcours

que ce soit ici ou ailleurs, cela m’a aider pour avancer.

 

Qu’il était long le chemin

Mais tellement bon

Que mon coeur en fait des bonds

Je garderai de ces instants

Des souvenirs latents

De rencontres et retrouvailles

D’instants canailles

Avec vous mes amis je suis prête

A faire de chaque jour, un jour de fête

A faire et refaire le tour du monde

Du moment que la joie m’inonde

Voilà ma façon de vous dire

Que ma vie avec vous n’est que sourire

-dimdamdom-

Je dédie mon petit poème

à tous ceux de ce monde virtuel

que j’ai eu le grand plaisir de rencontrer

dans ma vie de blogueuse et sur le chemin de Compostelle .

Certains sont restés des amis sincères

d’autres j’ai perdu de vue

avec certains le courant n’est pas passé…

Mais je garde au fond de moi

un souvenir ému de chaque rencontre

Hilarion le petit glouton

Pour ce second jeudi poésie du défi 268

mené cette quinzaine par Jill Bill 

chez les Croqueurs de Môts

le thème est libre ou les sept capitaux.

Voici ma participation , c’est du réchauffé

mais on dit souvent que c’est encore meilleur !

Hilarion

Ce charmant petit garçon

Est un enfant

Très gourmand

A force de manger des gâteaux

Il ressemble à un éléphanteau

Et pourtant il est hilare

Le petit Babar

Hilarion

Est très glouton

Il use de ses papilles gustatives

De façon compulsive

A force de manger des chocolats

Il ressemble à un panda

Et pourtant il est hilare

Le petit castard

Hilarion

Est un joyeux petit garçon

Du soir au matin

Il est un boute en train

A force de rigoler

Il ressemble à un chimpanzé

Toujours il est hilare

Le petit malabar

-dimdamdom-