Qui a le droit???

Qui a le droit?

 

Que tu sois malade

Cela ne te donne pas le droit

De me rendre malade

Que tu sois pauvre

Sache que dans la vie

Tu n’es pas seul à être pauvre

Que tu sois mal dans ta peau

Cela ne te donne pas le droit

De me rendre coupable de tes maux

Tout comme toi j’ai mes maux

Alors fais comme moi

Recueille toi dans de jolis mots

Et fais en sorte que tes maux

Ne se transforment jamais en gros mots

Tes amis

Ne se nourissent pas de mépris

-dimdamdom-

 

 

 

 

 


  • Plus

 

Partager l’article !
 
Qui a le droit???:

 

Que tu sois malade

Cela ne te donne pas le droit

29 réflexions sur « Qui a le droit??? »

  1. Coucou La Lumineuse,

    Très joliment dit.

    Mais tu n’empêcheras jamais certaines personnes de vouloir absolument te tirer vers le bas, un peu comme le noyé que tu essaies de sauver qui t’entraine irrésistiblement vers le fond…

    L’important que toi tu saches dire « stop », tu veux être mal, tu ne veux pas de mon aide, et surtout tu ne veux faire aucun effort, alors fais-le mais seul… Très difficile à dire et à faire, mais il faut avoir « l’humilité » d’accepter le fait que l’on ne peut pas aider une personne qui ne le VEUT PAS.

    Bisous giga.

  2. Un magnifique texte que tu nous offres là : le droit est une chose, l´abus en est une autre! En effet, tu peux être malade, pauvre, victime de l´amour…mais ce n´est pas pour cela que tu dois empoissoner la vie des autres, te venger en faisant souffrir ceux qui n´y en peuvent rien!

    Merci ma Domi, pour ce moment intense de réflexion.

    Bonne journée, bisous Ismeralda

  3. Hello Je suis très peu présente sur les blogs, et pour cause…mais je viens pas me plaindre mais te souhaiter un bon vendredi e un bon week-end.Milles bisous et Vive la Liberté d’Expression (du moins ce qui en reste…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.