Mais qui t’es toi?

Me revoiloù après une belle semaine de vacances en Alsace!!!

Vous ai même rapporté le printemps, elle n’est pas belle la vie 😆 !!!

J’ai du mal à m’y remettre, pas d’inspiration,

C’est le chaos total dans ma petite tête 🙄 !!!

Je vais tâcher de m’y remettre un peu, mais je vous préviens

C’est loin d’être  gagné!!!

Aussi je remercie mon ami Gibee qui me tend une perche

En venant me taguer!!!

Voici son blog : http://chronomaton.fr/

Voici les règles :

 1) La personne taguée doit écrire 11 choses sur elle-même

 2) Ensuite , elle doit répondre aux questions posées par la tagueuse/le tagueur

 3) Elle doit créer 11 questions pour 11 personnes à taguer

 4) Il faut choisir les 11 personnes, et mettre 1 lien vers leur blog dans notre réponse

 5) Bien sûr, il faut informer ces 11 personnes

 6) Et ne pas taguer la personne qui a taguée !!

 Et ne pas oublier d’expliquer les règles du jeu…

Voici 11 choses sur moi …

  1- J’aime, j’aime la vie…et oui!!!

 2- J’ai besoin de partager, oui mais pas tout…

    Pas mon lit, enfin juste avec l’homme de ma vie

   Que bien sûr je ne partage pas non plus

  3- Suis accroc à mon PC (ok Gibee j’ai copié sur toi 😉

  4- Malgré mon addiction, j’adore la vie de famille

    J’ai trois fils et une petite fille que j’adore et qui me le rendent bien

  5- J’ai souvent un language abrupt, mais je n’aime pas la vulgarité

      J’aime m’exprimer en poésie, d’ailleurs je vous ai laissé quelques échantillons

      Il vous suffit de cliquer sur les liens  de couleur.

  6- J’aime les gens naturels, qui se la pètent pas ( Trouducq)

  7-J’aime qu’on m’aime comme j’aime quand j’aime

  8- Lorsque je lis sur un blog  » Je peux aimer aussi fort que haïr »

     Alors je rebrousse chemin, car moi je ne sais pas « haïr »

  9- J’aime pas les gens qui….

 10- J’aime faire des rencontres,grâce à ma vie bloguesque

        J’ai eu le plaisir de rencontrer de belles personnes ces cinq dernières années.

        Mais au final, je peux compter sur les doigts de la main les vraies amitiés!!!

       Suis souvent tombée de très haut, surtout lorsque je me suis vue rejetée

      Après une rencontre que je pensais sincère, aussi je me pose des questions fondamentales

      Qu’ai-je bien pu faire de mal pour recevoir l’indifférence en retour.

Aujourd’hui pour ne plus souffrir j’ai jeté mon coeur à la poubelle 🙁

11- Et pour finir, je suis comme je suis, mais sachez que je suis une femme entière

Mes réponses à mon tagueur Chronomaton (Gibee) …

1. Votre pire cauchemar ?

    Une nuit je me suis noyée et me suis réveillée en sursaut,

    Heureusement que mon doux mari était là pour me faire le bouche à bouche

 2. Le gros mot que vous dites le plus souvent ?

      GROS …

 3. Pouvez-vous vous passer de l’ordi pendant une semaine ?

      Ben non

 4. Votre passe-temps favori ?

     Me regarder dans le nombril 🙄

 5. Quel pays aimeriez-vous visiter ?

     Le pays des Merveilles

 6. Quelle est la dernière chose que que vous avez mangé ?

     Un gratin de mouches à la sauce aigre

 7. Quel est votre animal préféré ?

     Les morpions

 8. Que faisiez-vous hier à minuit?

     T’es de la police?

 9. Votre saison préférée et pourquoi?

     Le Printemps parce qu’après il y a l’été!!!

 10. Que voyez-vous dans votre avenir ?

        Mon passé

 11. Quel est votre meilleur souvenir d’enfance?

       Mes retrouvailles, pour comprendre je vous invite à lire ce poème

       « Retrouvailles »

Voilà, normalement je devrais vous poser 11 questions

Non pas que je sois nombriliste

Mais je sais par expérience que le tag n’est pas la tasse de thé du blogueur

Aussi j’ai décidé de vous épargner.

Toutefois, libre à vous d’y participer !!!

Longtemps que je n’avais participé

A l’ Instant T de Nikit@

Aussi je lui dédie cet article

http://nikita-m-hera.over-blog.com/article-apres-true-colors-l-instant-t-84015113.html

Cet article a été republié pour

La communauté des Nuls

Des mots, une histoire N°109 de Olivia Billington : Tout va très bien, tout va très bien…

 

Voici les mots pour la 109ème de « Des mots une histoire de Olivia Billington »

tourment – tempétueux – bourrasque – envoler – avion – aile – papillon 

métamorphose – chrysalide – soie – luxe – yacht – fric – clinquant 

pacotille – cotillon – célébration

&&&&&

Nous voici à la rentrée ,et je suis heureuse de vous retrouver .

J’espère que vos vacances auront été bonnes

Et moins tumultueuses que les miennes.

A vrai dire elles avaient bien commencé.

Nous venions de passer un mois sur notre yacht clinquant.

Nous dormions dans des draps de soie, nous vivions dans le luxe le plus ultra.

Un soir nous avions invité tout le voisinage

Pour la célébration de nos cinq numéros gagnants à l’Euromillions

Tout fut déployé, cotillons , champagne ça sentait le fric à plein nez

Au lendemain nous devions prendre l’avion

Pour nous envoler vers un paradis lointain.

Quand un appel téléphonique arriva telle une bourrasque

C’est à ce moment là que je vis un grand tourment

Dans les yeux de mon mari.

En un instant ce fut la métamorphose inverse du papillon

Qui refermait ses ailes pour redevenir chrysalide.

Lui mon chéri qui  d’habitude était si tempétueux resta muet,

Il comprit que tout ce bonheur n’était que pacotille.

Son billet gagnant venait de brûler dans l’incendie de notre HLM.

-dimdamdom-

Des mots une histoire de Olivia Billington

 

 

 

Harold et Maude à la sauce Dimdamdom!!!

 

Maude

La cinquantaine bien avancée

Réputée être une femme chaude

Toujours en quête d’aventures

Dans les dancing son tempérament galvaude

Elle rencontre Harold la vingtaine à peine entamée

Issu d’un milieu où l’on faraude

C’est sans façon

Que Maude l’échaude

Lui proposant un plan à trois

C’est dans sa voiture que Maude

Embarque le novice tout excité

Pour l’emmener chez elle dans l’Aude

Arrivée devant la porte de son immeuble

Voilà qu’elle minaude

Elle propose la mère et la fille

Harold ne voit pas venir la fraude

S’attend à voir une superbe pépé

Voilà qu’il culbute la saligaude

Ne voyant pas venir dans son dos

La mère de Maude

Qui attendait le moment de se montrer

C’est en voyant la vieille rougeaude

Que le minot prit ses jambes à son cou

Et planta là les deux quinaudes.

-dimdamdom-

 

Et bien nous voici enfin à la rentrée

Que beaucoup attendaient avec impatience

C’est sur des chapeaux de roue

Qu’elle démarre pour moi

D’heureux évènements prévus

Pour l’année 2014

Mon coeur est rempli de joie

Pour cette poésie

Je me suis inspirée d’une pièce de théatre célèbre

Harold et Maude

Ma poésie étant nettement moins glamour

Que la pièce jouée admirablement

Par Line Renaud et Thomas Solivères