Les Croqueurs de Môts, côté jardin !

ABC  a subi une attaque en règle

par des Motivores  (mangeurs de mots)

Elle profite d’être à la barre du navire des Croqueurs de Môts

pour lancer un SOS et demander une recette simple et efficace

pour réparer les dégâts !

 

C’était en mars 2020 …

Les rues étaient vides, les magasins fermés, les gens ne pouvaient plus sortir.

Mais le printemps ne savait pas, et les fleurs ont commencé à fleurir, le soleil brillait,

les oiseaux chantaient, les hirondelles allaient bientôt arriver, le ciel était bleu,

le matin arrivait plus tôt.

C’était en Avril 2020 …

Les jeunes devaient étudier en ligne, et trouver des occupations à la maison,

les gens ne pouvaient plus faire de shopping, ni aller chez le coiffeur.

Mais le printemps ne savait pas, le temps d’aller au jardin arrivait, l’herbe verdissait.

C’était en mai 2020 …

Les gens ont été mis en confinement. pour protéger les grands-parents,

familles et enfants.

Plus de réunion ni repas, de fête en famille. La peur est devenue réelle

et les jours se ressemblaient.

Mais le printemps ne savait pas, les pommiers, cerisiers et autres ont fleuri,

les feuilles ont poussé.

Les gens ont commencé à lire, jouer en famille, 

chantaient sur le balcon en invitant les voisins à faire de même,

ils ont appris une nouvelle langue, être solidaires et se sont concentrés

sur d’autres valeurs.

Les gens ont réalisé l’importance de la santé, la souffrance, de ce monde

qui s’était arrêté, de l’économie qui a dégringolé.

Mais le printemps ne savait pas. les fleurs ont laissé leur place aux fruits,

les oiseaux ont fait leur nid, les hirondelles étaient arrivées.

 

Pour ma part, j’ai profité de cette longue pause pour me mettre au jardinage
J’ai semé salades, haricots, pommes de terre, concombres, tomates, potirons,
poivrons, carottes, persil, coriandre, menthe, oignons etc …

 

En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin.
Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces,
mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles. (Khalil Gibran)

 

Nous sommes en mars 2021

Rien n’a vraiment changé , mais nous sommes vivants !!!

Et le printemps ne sait toujours pas …

 

 

 

 

15 réflexions sur « Les Croqueurs de Môts, côté jardin ! »

  1. Domi ! c’est magnifique.
    Ton texte, comme toujours est plein d’humour.
    Et je retiens une leçon: c’est bien mieux de ne pas savoir tout !
    Le printemps ne savait pas.. et il est revenu malgré tout !!
    Et le soleil brillera toujours dans le coeur de chacun pour aimer..
    s’aimer les uns les autres.
    Bisous virtuels bien entendu !!

  2. Il n’y a jamais d’année pour rien, et ton jardin a su profiter à ta façon de l’année 2020, Pierre Rabhi y a mis du sien, aidé par les bons conseils de Khalil Gibran, et ta as fait le reste…
    2021 ne sonnera pas la fin de mon jardin des mots, chaque croqueurs a eu la gentillesse de me donner un coup de main. Maintenant, il n’y a pas faut que je…. Et mon jardin poursuit son petit bonhomme de chemin !!!
    Merci pour ta participation, jeudi je passe la main au Capitaine suivant.

  3. Bonjour madame Dim Dom.
    D’après la liste des croqueurs, les Cabardouche devraient proposer un défi pour les lundi 8 jeudi 11 et jeudi 18 mars. Alors ce qui est dit est dit nous prenons la barre pour cette période, parution des thèmes sur Cabardouche le lundi 1er.
    Bises de nous deux.

  4. Jardiner c’est apprendre la patience, l’humilité et la possibilité de déceptions … j’aime beaucoup ta façon d’avoir mis en perspective ces deux printemps qui encadrent une vie au ralenti. bises et belle fin de dimanche

  5. Une année qui se termine malgré tout. Commencée au printemps qui ne savait pas ce qui allait suivre pour arriver à celui qui vient et qui ne sait toujours pas.
    J’ai beaucoup aimé ce récit.
    Bisous Domi

Répondre à Martine Martin Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.