La gourmandise !!!

Pour ce défi 268 chez les Croqueurs de Môts

Jill Bill nous demande

« Un acrostiche avec l’un des 7 péchés capitaux »

Gourmand tu es

Obèse tu deviendras

Usé ton coeur sera

Rouillées finiront tes articulations

Mais si tout tu manges avec modération

Allégé tu vivras

N‘oublie jamais ça

Disait mon docteur

Idiolecte de bonimenteur

Saint Honoré, Ô Saint patrons des boulangers

Expliquez lui vous, que je ne suis qu’un fin gourmet

-dimdamdom-

L’héritage du passé ….

Pour ce premier jeudi poésie du défi 268, chez les Croqueurs de Mots

mené cette quinzaine par Jill Bill, le thème était libre.

Voici ma participation, encore une fois j’ai puisé dans mon chaudron.

Ne dit-on pas que c’est dans les vieux chaudrons qu’on fait la meilleure soupe 😉

Aujourd’hui pour rimer avec « In »

Je fête Halloween !

Je suis invitée dans la chaumière

D’une vieille sorcière.

Pour cette lugubre occasion

Je dois me vêtir de chiffons

Et me noircir le visage

Selon les usages.

C’est dans le plus grand silence

Que dans la forêt j’avance,

Dans une petite clairière

Je découvre la maison de la sorcière.

Des citrouilles creusées

Décorent sa maison hantée.

Son balai pendu dans sa chaumière

Ne semble pas mordre la poussière.

Elle paraît très occupée

On la voit à peine dans l’obscurité

Elle ne me parle pas

Elle est en liaison avec l’au-delà.

Les fantômes blancs sont ses amis,

Ils chantent, ils dansent, ils rient.

Je sens qu’ils n’ont pas besoin de moi.

Je m’apprête à sortir dans le grand froid

Quand elle me tend une feuille de papier froissé

Sur laquelle quelques mots qu’elle vient de déposer …

Les fantômes sont mes amis

Avec eux je relis les pages de ma vie

-dimdamdom-

Cela me mène à cette citation de Junot Diaz

“Un esprit ne peut être en bonne santé que s’il se nourrit de l’héritage du passé.”