L’héritage du passé ….

Pour ce premier jeudi poésie du défi 268, chez les Croqueurs de Mots

mené cette quinzaine par Jill Bill, le thème était libre.

Voici ma participation, encore une fois j’ai puisé dans mon chaudron.

Ne dit-on pas que c’est dans les vieux chaudrons qu’on fait la meilleure soupe 😉

Aujourd’hui pour rimer avec « In »

Je fête Halloween !

Je suis invitée dans la chaumière

D’une vieille sorcière.

Pour cette lugubre occasion

Je dois me vêtir de chiffons

Et me noircir le visage

Selon les usages.

C’est dans le plus grand silence

Que dans la forêt j’avance,

Dans une petite clairière

Je découvre la maison de la sorcière.

Des citrouilles creusées

Décorent sa maison hantée.

Son balai pendu dans sa chaumière

Ne semble pas mordre la poussière.

Elle paraît très occupée

On la voit à peine dans l’obscurité

Elle ne me parle pas

Elle est en liaison avec l’au-delà.

Les fantômes blancs sont ses amis,

Ils chantent, ils dansent, ils rient.

Je sens qu’ils n’ont pas besoin de moi.

Je m’apprête à sortir dans le grand froid

Quand elle me tend une feuille de papier froissé

Sur laquelle quelques mots qu’elle vient de déposer …

Les fantômes sont mes amis

Avec eux je relis les pages de ma vie

-dimdamdom-

Cela me mène à cette citation de Junot Diaz

“Un esprit ne peut être en bonne santé que s’il se nourrit de l’héritage du passé.”

8 réflexions sur « L’héritage du passé …. »

  1. tu as fais un bien joli poème ! J’aurais aimé être avec toi pour cette rencontre..
    C’était peut être à Brocéliande ?
    Nous irons un jour !
    Bien que les feux de cet été ont du tout bouleverser !
    Amitiés ma belle amie… et au plaisir

  2. Voila un joli texte fort bien troussé Dimdam dom . la fête d’Halloween est devenue assez importante en France depuis quelques années et vous inspire un poème proche du célèbre « Champagne » de jacques Higelin et se allures gothiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.