Pour un point Martin perdit son âne!!!

« Un ecclésiastique, nommé Martin, qui possédait l’abbaye d’AselIo,

en Italie, avait ordonné qu’on écrivît sur la porte principale les mots suivants :

Porta, patens esto, nulli claudaris honesto, ce qui signifiait :

Porte reste ouverte, ne sois fermée à aucun honnête homme.

C’était à une époque où l’on n’attachait pas une grande importance à la ponctuation.

Le chanoine Martin s’adressa à un ouvrier qui n’était pas plus savant

que lui sur ce sujet et qui, au lieu de placer la virgule après esto,

la plaça après le mot nulli, comme il suit :

Porta patens esto nulli, claudaris honesto.

Ce déplacement de la virgule dénaturait complètement la première signification,

car la phrase latine se traduisait alors ainsi :

Porte ne reste ouverte pour personne, sois fermée à l’honnête homme.

Quand le pape eut connaissance de la teneur de cette inscription,

il retira l’abbaye au chanoine Martin,

mécontent de la façon dont celui-ci entendait la charité chrétienne.

Le successeur fit corriger la faute et ajouta ce nouveau vers

pour exprimer que Martin avait perdu son abbaye pour peu de chose,

Uno pro puncto caruit Martinus asello, ce qui signifiait :

Martin pour un seul point perdit son abbaye d’Asello.

On voit que cette explication repose sur une virgule et sur un calembour.

Elle a l’avantage de démontrer à ceux qui méprisent la ponctuation

quelle influence peut avoir sur les destinées humaines une virgule mal placée.

(source : http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article5474)

&&&&&

Voici maintenant comment une lettre d’amour entre Martin et sa promise

S’est transformée en lettre de rupture selon la ponctuation…

&&&&&

 Mon adorée

J’ai pris une grande décision.

J’ai eu, hier, une violente discussion à propos de notre mariage.

Maintenant, tout est fini.

Entre nous, ils se sont montrés odieux.

Papa a dit :  « grand père te tuera si tu épouses cette fille ! « 

« mais non  » a ajouté maman.

Je saurai te défendre.

Tu as compris, ils veulent que j’épouse Gerda, la fille de la charcutière qui est laide.

Comme toi, je la trouve grotesque mais elle est riche.

Il n’y a plus à hésiter et mon choix est fait : t’oublier ? Moi ? Jamais !

Je serais un sale type en épousant Gerda.

C’est avec toi que je me marierai !

Ton Martin

&&&&&

Mon adorée

J’ai pris une grande décision.

J’ai eu hier une violente discussion.

A propos de notre mariage, maintenant, tout est fini entre nous.

Ils se sont montrés odieux ! Papa a dit :

« grand père te tuera si tu épouses cette fille ! »

« mais non « , a ajouté maman,  » je saurai te défendre « .

Tu as compris, ils veulent que j’épouse Gerda,

la fille de la charcutière, qui est laide comme toi.

Je la trouve grotesque, mais elle est riche :

il n’y a plus à hésiter et mon choix est fait : t’oublier.

Moi, jamais je serais un sale type en épousant

Gerda, c’est avec toi que je me marierai !

Ton Martin

La cour de récré de Jill Bill

Voilà M’dame Jill bill pourquoi je n’ai pas inscrit mon fils Martin

dans votre cour de récré aujourd’hui  à cause de sa réputation.

Heu non je voulais dire je n’ai pas inscrit mon fils Martin

dans votre cour de récré aujourd’hui, à cause de sa réputation...

de mauvais élève!!!

 

 

25 réflexions sur « Pour un point Martin perdit son âne!!! »

  1. Et voilà je te retrouve ici…. Bravo tout le monde connais l’erreur de la dépêche d’Ems avec les plus et les plus…
    je n’ai rien de plus à vous dire et je n’ai plus rien à vous dire ! erreur de traduction
    avec le sourire

  2. Bonjour élève… ce matin j’ai appris côté Martin… Oh là à quoi ça tient tout ça !!!! Vaut mieux être bien lettré dans la vie et sois le bienvenu Martin à la cour de récré… chez nous pas de mauvais élève, il n’a que des élèves ! Merci à toi, bises de m’dame JB

  3. j’écoute la leçon et je ne mets plus de ponctuation tu donneras à ta guise la conclusion
    Ton histoire bien illustrée par des exemples me fait relire les discours des politiques et suivant l’occasion ils ont toujours raison
    bises Domi

  4. Belle leçon de français en passant…
    Je n’avais jamais réaliser à quel point un point ou une virgule peut être dangereux aussi je ne me risque point à en mettre afin de ne point prendre un poing sur le coin! Bisesssss

  5. Voilà pourquoi j’aime le bon français et la bonne ponctuation !
    Sinon, cela peut prêter en effet, parfois, à confusion.
    Enfin les Martin sont quand même bien sympas !
    Gros bisous.

  6. Oh ! J’aime l’idée que tu choisis, pour ton Martin, en ce jour Domi ! Bravo ! 😆
    Agréable poursuite de ce mercredi, oui, dans la joie et la bonne humeur ! Bisous.

  7. oh que oui, l’orthographe compte bien. Et pas seulement.
    En latin, notre prof nous avait amusé avec cette anecdote : le répétiteur, mécontent de son élève qui était dans ses pas lui demande de traduire en latin « je suis un âne ». Tu devines ce que le maître attendait comme réponse mais l’élève a traduit je suis (verbe suivre) un âne. Ne me demande pas la traduction. J’ai tout oublié ou presque
    bises et belle fin de journée

  8. 😳 Pauvre Martin ! Nul n’est tenu d’ignorer la loi en tout. Est-ce possible de tout connaître ? Même le pape ne peut être, plus que parfait dans ce conditionnel du passé de l’humanité et ce, au présent. Allons donc, ton Martin nous en apprend de bien bonnes en ce mercredi. Bises amicales.Bravo !

  9. Bravo Domi, je me suis régalée avec ton Martin. La virgule et le point sont en effet des instruments indissociables de la mécanique de la phrase, gare à la distraction et à l’oubli . J’en sais quelque chose , pendant la dictée en classe j’avais souvent tendance à oublier .
    Pour le temps, eh bien malgré les apparitions du soleil, c’est encore bien frisquet chez nous
    Bonne soirée
    Bisous

  10. 😆 ouafffffff recherché comme texte.
    je sais pour écrire souvent des poèmes, en classique, que la ponctuation a une très grande importance.(et pas que pour le classique devrais je dire)
    j’ai souri en te lisant et de ça je t’en remercie.
    bisous Domi 😉

  11. C’est terriblement difficile, de ponctuer sans se tromper. Moi j’en suis l’exemple vivant, depuis que je suis sur ordinateur. Car si j’écris sur un papier avec un stylo ma ponctuation est bonne.
    Sur le clavier on se laisse emporter, de là pour moi c’est térrible; car mes doigts sur le clavier vont plus vite que ma pensée. Et c’est souvent se qui se passe, avec la ponctuation sur un écrit fait à l’ordinateur .
    Lorsque j’ai des doutes, je mets un point à la ligne, mais encore faut’il en avoir.
    Merci pour cette leçon d’orthographe, je l’accepte volontier.
    Gros bisous de josettelausy 😉 😳 😆

  12. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Domi…Moi, je me dépêtre avec mes haricots et toi tu t’amuses avec des virgules…j’ai trouvé ton texte génial…je comprends mieux pourquoi à l’école ils nous bassinaient avec cette ponctuation, ici, elle trouve tout son sens. Bravo, vraiment bravo, tu m’as fait rire en plus…
    Comment vas tu ? Tu prends le soleil ? Quand je dis tu prends, ça veut dire que tu te mets au soleil hein, pas que tu vas essayer de grimper au 7ème ciel pour voler le soleil…mais si tu as envie, rien ne t’empêche de grimper au 7ème ciel hein…de t’accrocher aux rideaux…gaffe aux chûtes (de rein) quand même hein ? Ne vas pas nous jouer Jane s’accrochant à Tarzan…ha ha ha, je rigole toute seule…surtout que j’imagine la tête à ton chien si ton mari et toi décidiez de galipéter dans les rideaux (galipéter n’existe pas…bon, ok, alors enlève le gali)…bon, je suis nulle, je me marre toute seule de mes conneries…je sors, oui, oui, je sors..Bises Domi et passe un excellent week-end…et tu me fais rire avec les commentaires que tu laisses, c’est très vivant, très animé et très drôle…bises bises du samedi

Répondre à josette lausy Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.