Trente ans et des poussières!!!

Trente ans déjà

Et alors on va pas en faire un plat

Trente ans c’est un bail

Et voilà que j’en baille

Arrête tu sais que je rigole

Tu as toujours été mon idole

OK cette fille

Et alors ce n’était pas une amie

Toi et moi

C’est clair ce n’était qu’émoi

De beaux enfants

Ce n’est pas du vent

Nous voilà, toi grand père

Et moi grand-mère

Bon on fait quoi en attendant

On se donne encore trente ans?

Là je crois que j’en demande de trop!

Tu as raison je ne suis pas de tout repos

Pourtant j’ai cru, croix de fer, croix de bois

Que jamais je n’aurais pu me lasser de toi

Se dire que tout n’est pas perdu

C’est un conte de fée auquel je ne crois plus.

-dimdamdom-

Comme à Florence vous pourriez me demander

 “mais pourquoi est-ce que tu racontes tout ça ?”

“Pourquoi est-ce que tu mets tout ça sur ton blog ?”

 Et je vous répondrai :

Parce que mon blog, c’est comme un journal..pas intime..mais un journal !

En fait, il me sert de mémoire.

Dans quelques années je pourrai me souvenir

Que cette année 2015 était celle du changement pour moi.

Et que cela n’a pas été facile de comprendre

Pourquoi un jour le changement devient vital.

Alors j’ai cherché des mots

Que j’avais envie de partager avec vous.

« Comprendre que le changement est inscrit dans la nature

De tous les phénomènes du monde animé ou inanimé

Nous évite de nous accrocher aux choses

Comme si elles devaient durer éternellement.

Cette dernière attitude se traduit tôt ou tard par la souffrance

Puisqu’elle est en porte à faux avec la réalité.

De plus lorsque le changement se manifestera

Nous comprendrons qu’il est dans la nature des choses

Et nous en serons moins affectés.

-Mathieu Ricard-

 

 

27 réflexions sur « Trente ans et des poussières!!! »

  1. En sous-entendu une séparation entre époux… Là c’est vous qui voyez, vous êtes les mieux placés dans cette histoire, rompre ou continuer tant bien que mal… même si 30 années vous ont unis… vous resteront tjs en commun enfants et petits-enfants… 😉 Sur ce que tout se passe au mieux, à l’amiable selon la formule consacrée… Bises

  2. le blog sert pour nous soulager aussi et s’il n’y a pas d’indiscrétion que c’est vraiment la réalité pourquoi ne pas pas l’écrire dans la mesure où cela ne fait de tort à personne

  3. Les blogs servent aussi à écrire ce que parfois on ne peut pas dire ou même si on peut le dire est difficile à supporter. C’est un soulagement de pouvoir l’écrire. Belle soirée

  4. Bonsoir Domi, et oui, tout passe, tout lasse…. mais il faut savoir arrêter quand rien ne va plus, cela est difficile mais s’il en va de la survie de l’un ou l’autre , alors pourquoi hésiter, tergiverser. Tu as raison de mettre les mots, tes mots sur cette séparation, il n’y a pas d’indiscrétion puisque c’est toi qui écrit. Allez Domi, haut les coeurs, ce n’est qu’un mauvais passage, et puis tu sais bien que nous sommes là toutes tes fidèles, tu peux t’épancher pour le groupe, ou individuellement, c’est selon ton besoin du moment, il y aura toujours une oreille au minimum pour t’écouter. Bisous Tiens bon MTH

  5. Il est bon, de dire, de parler, d’écrire, surtout lorsque c’est la réalité des choses. De plus, ce blog, c’est le tien, et qu’il est écrit par toi ! Que cette soirée te soit douce et agréable !
    Gros bisous♥

  6. Tu as raison, Domi, de te libérer d’un poids si lourd !
    Tes ami(e)s sont là pour t’écouter et te soutenir….

    Le temps des cerises est toujours un cap difficile !

    Tiens bon la barre Commandant et ne laisse pas couler le bateau ! La tempête finira bien par se calmer….
    Bisous et dors bien

  7. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Domi…euh…30 ans ? Mais tu es une sainte ! 🙂 🙂
    30 ans…tu as tenu 30 ans…ça me paraît si long…bravo bravo et encore bravo
    http://florence.apln-blog.fr/files/2015/05/bravo.gif
    Je ne dis pas ça par rapport à ton mari, que je ne connais pas…mais passer 30 ans avec la même personne, le train train, les défauts, etc etc..je n’ai jamais pu alors oui, bravo 🙂 🙂

  8. Florence – Testé pour vous
    Zut mon commentaire est parti trop tôt…et mon gif bravo n’apparaît pas 🙁
    [img]http://florence.apln-blog.fr/files/2015/05/bravo.gif[/img]
    En tous les cas, se servir du blog comme « mémoire »…yes, c’est une bonne formule puis ça ne mange pas de pain, puis ça ne coûte pas un rond, puis ça permet de partager, puis…bref, ça n’a que des bons côtés…puis celui qui ne veut pas lire n’est pas du tout obligé de le faire 🙂
    Allez, hauts les coeurs…30 ans qui se terminent, 30 nouveaux ans qui commencent ! 🙂
    je crois qu’il y a un autre article..j’y cours

  9. Un tout grand merci à vous tous qui venez m’encourager, votre présence est importante dans mon cheminement vers une vie plus sereine 😉
    Dès que je serai installée dans mon nouveau « chez moi », je reprendrai le chemin de vos blogs que j’avoue avoir délaissés depuis quelques temps!!!
    Bises amicales!!!
    Domi.

  10. Tu as bien raison de te servir de ton blog comme un journal  » mémoire  » , c’est important de dire au jour le jour ce que l’on ressent , ses doutes , ses certitudes .
    Bonne journée
    Bisous

  11. Tu as pris la décision que tu jugeais la meilleure pour ton devenir, nous ne sommes là que pour t’épauler dans les instants de doute ou de réflexion. Beaucoup de couples de ma génération sont restés unis parce qu’il n’était pas possible de quitter le seul revenu du foyer, alors on a fini par s’habituer a toujours remettre au lendemain jusqu’au jour où, l’âge aidant, on a accepté de rester en « colocation » avec l’autre. C’est pas la meilleure solution, je te l’accorde mais c’est la seule qui était acceptable. Bonne route à toi, gros bisous ma belle.

  12. Pourquoi te poser la question c’est ton blog après tout. Un journal, que peut-être tes enfants lirons pour mieux comprendre voir pourquoi pas les petits enfants…
    Et puis écrire le ressentis aide à l’accepter aussi ou le démasquer mieux pouvoir mieux ranger dans sa tête ce qui est là sur *papier* l’écrire donne l’occasion aux lecteurs de commenter et parfois d’aider avec juste sans doute une parole amicale, parfois plus.
    Dire tous ça et aussi une preuve de courage, combien aimerais mais ne le font pas?????
    osé avoir envie besoin d’autre chose et surtout arriver à la faire, on ne peut dire que Bravo et parfois même avoir envie de faire pareil. Bien que comme Mony si l’envie est souvent (trop) là, j’ai choisis l’acceptable et depuis ce choix fermement établis (j’espère) je me sens mieux donc ça va mieux. Ne regrette pas 30 ans regarde les 50 a venir, si cela doit être qu’il en soit donc ainsi. Bisoussssssssss
    P.S. j’ai rarement commenter aussi longtemps!

  13. Partager n’est pas s’étaler et tes mots bien écrits parlent d’une situation.
    La vie n’est pas un long fleuve tranquille,
    Parfois des crues nous submergent.
    Des cascades aident à mieux rebondir
    Des barrages forcent à trouver une autre chemin.
    Que le tient soit bon pour toi
    Bisous

    • Merci , merci à toi, merci à tous qui passez me voir malgré mon silence. Je vous avoue me sentir complètement prostrée , je passe ici et ailleurs avec l’envie de vous visiter, de vous écrire, de vous applaudir et je ne peux pas 🙁
      Pardonnez-moi , il faut que je m’habitue à mon nouveau statut et comme dirait mon mari, tu ne vas pas te plaindre c’est toi qui l’a voulu 🙄
      Je vous souhaite un bon dimanche et une bonne fête à toutes les mamans, chez nous c’est déjà passé 😉
      Bises amicales.
      Domi.

  14. Coucou « Flèche ardente »
    Bon là tu n’es plus très ardente, mais rassure-toi, ton énergie va revenir.. C’est un mauvais cap à franchir
    Et comme disait un illustre inconnu « mieux vaut vivre ensemble bien et dans l’amour trente ans que vivre ensemble cinquante ans en se tournant le dos en dormant » !!!
    Bon , tu l’auras compris Domi, c’est ma devise…
    Le tout c’est de se séparer en bonne intelligence de façon à ce que chacun souffre le moins possible ; vous, vos enfant et petits enfants..
     » La vie n’est pas un long fleuve tranquille »…
    Essaie de te faire un chez toi à ton goût, une petite niche en quelque sorte… et garde le moral surtout..
    Je t’embrasse très très fort et affectueusement bien sûr.
    Justine -Colette

  15. Parler permet de se soulager d’un poids, par contre revenir dessus plusieurs années après je n’y crois pas, une fois le livre et la page tournée, je déteste le relire 🙂
    Bonne route domi vers de nouvelles aventures 🙂
    Bisous

  16. Un jour, après un long cheminement de la pensée, tu as pris ta décision. Tu as envie de l’écrire, c’est ton droit. A chacun sa méthode. Si c’est bon pour toi, c’est bien. Les autres n’ont rien à dire, ne pas lire si cela déplaît.
    Un gros bisous.

  17. Tu vis dans le tourment … et ça se sent.
    Tu as besoin d’évacuer, et ton blog t’y aide ? … alors ne t’en prives surtout pas !
    Ce que je lis n’est autre qu’un grand cri d’amour ! Si si c’est bien ça … mais encore faut-il qu’il soit compris (ou tout du moins que l’autre veuille le comprendre).
    Sois courageuse ma belle, car les moments par lesquels tu passes sont et seront encore durs et pénibles. « Tu l’as voulu » ? Peut-être … ou peut-être était-ce un signal d’alarme … mais là aussi il aurait fallu vouloir le comprendre.
    Si une page se tourne, cela ne veut pas dire que ton histoire se termine. Il y aura d’autres épreuves et je te souhaite d’autres plaisirs, d’autres joies … un nouveau bonheur surtout.
    Voilà Domi … 30 ans c’est déjà un sacré bail … il était à renouveler, mais encore eut-il fallu être 2 à la comprendre … hélas, j’ai comme l’impression que tu étais seule à le vouloir.

    Bisous ma Domi … et courage surtout 😉 (et un très très grand BRAVO pour tes mots, ils sont les plus beaux que j’ai lus de toi 😉 )

Répondre à venuzia Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.