366 réels : En toute intimité!!!

Zemanta Related Posts Thumbnail

J’avais commencé à écrire début janvier,

puis j’ai réalisé que j’avais déjà tant de défis sur le dos,

que celui-ci aurait été celui de trop.

Seulement il m’arrive de lire les participations de-ci, de-là  

et certains jours cela me parle.

Etant de nature indisciplinée ( n’est-ce pas Aspho)

j’ai relevé trois jours au hasard

 

Aujourd’hui “Au pied du lit” : 17/366

Voici plusieurs semaines que je dors au pied du lit,

que je fuis tout contact, tout souffle sur mon visage,

toute forme de convivialité, certains jours je me réveille

avec un sentiment de culpabilité, me disant que j’exagère

et surtout en me posant cette question qui me poursuit : Pourquoi????

Qu’est-ce qui m’a amenée à ce comportement ?

Et pourquoi il ne me comprends pas?

Je sais que j’en dis de trop et pas assez pour que vous puissiez m’aider,

mais le simple fait de m’exprimer ici me permet de me sentir comprise.

Aujourd’hui, ce qu’il en restera dans un an : 18/366

Pour la première fois de ma vie je voudrais avoir vieilli d’un an en une nuit .

Je sais qu’aujourd’hui nous souffrons

car nous n’arrivons pas à couper le cordon qui nous a lié si longtemps,

mais j’espère que d’ici un an nous pourrons nous revoir sans rancoeur ,

Aujourd’hui “Le bien, le mal” : 19/366

Oublier tout ce qui a été bien, que ça fait mal.

Tout quitter pour se sentir bien ne se fait pas sans mal,

j’ai mal de penser qu’à mon bien, je sais que je me fais du mal,

d’y penser c’est déjà pas si mal.

 

Parmi mes contacts, participent à cette aventure : 

Valentyne (la Jument Verte) ,   Jean-Charles-Fred Mili (Histoires et Nouvelles)

Marlaguette (Destinée de pacotille)Martine (Littér’auteurs), 

Jacou (Les mots autographes) ,   Martine27 (Mon carnet à malices) 

Croc (Des mots et des images  ,    Nadael (Les mots de la fin), 

MarieJo64. , Ghislaine53, Asphodèle (Les lectures d’Asphodèle)

14 réflexions au sujet de « 366 réels : En toute intimité!!! »

  1. Bonjour Domi, a demi -mots, sur la pointe des pieds tu nous racontes ton histoire, les séparations ne se font pas sans déchirures, mais cela se cicatrise, tu as fais des efforts avant d’en arriver à la rupture, ,maintenant “la messe” est dite comme on dit chez nous, il te faut assumer ton choix, ce n’est certes pas facile, mais sache que tu as partout des amis qui te comprennent et qui écoutent d’une oreille attentive tout ce que tu chuchotes. Bon courage bisous MTH

  2. Certaines pages ne sont pas faciles à tourner, même si souvent c’est un mal pour un bien, dont on s’aperçoit que longtemps après…
    Agrandi à 175% je vois ce que j’écris !! 😀
    Bisous et bon début de semaine

  3. Quand tourner la page devient un mal nécessaire malgré les années d’union commune, mieux vaut être seule que mal accompagnée quand une vie à deux qui a perdu le mot bonheur… et s à l’amiable c’est mieux, ainsi vont les couple aussi… Bises de JB

  4. Hello Domi,
    Je ne suis pas très bon conseiller dans les histoires de coeur, mais il y a une constante dans les rapports humains que j’ai appris seulement il y a quelques années : l’impermanence…
    Et à partir du moment où on prend conscience, qu’on intégre vraiment l’impermanence de toutes choses, on sait déja dès leur naissance, qu’elles auront leur fin…
    Je sais, ça ne console pas forcément sur le fond, mais intégrer la totalité du cycle, le mettre en perspective, ça permet en partie de relativiser…
    Désolé de pas avoir mieux de mots…
    Bonne semaine à toi,
    @+

  5. Rien ni personne n’est éternel. Ni sentiment bons ou mauvais. tout meurt et renait comme ce printemps qui a du mal à prendre sa place ou cet hiver qui ne lui en cède pas ou peu pour l’instant.
    Cycle de vie que sur terre végétaux animaux et nous subissons.
    Il en est ainsi depuis l’éternité des temps et le sera toujours.

    ça en console pas bien sûr mais si nous ne sommes pas éternels pourquoi les sentiments le seraient-ils?
    Un pas est fait mais pour gravir la montagne il en reste d’autres et pour voir le ciel plus bleu, il faut fournir l’effort……tu souhaite voir le ciel bleu de plus près alors continue d’avancer c’est cela qui te fais mal mais c’est ce mal qui te donneras réponses et solutions pendant cette montée vers l’oxygène que tu cherche.
    Bisoussssssssss Domi, en pensées

  6. Bonjour,

    C’est vrai, une période difficile à digérer, le temps efface les cicatrices, reste les bons souvenirs et eux mêmes et parfois si rien ne les réaniment, ils s’évanouissent.
    Bonne soirée
    Bises

  7. Chère Domi..
    Tu as des amies fabuleuses qui te soutiennent je viens de lire .. J’aime le commentaire de Renée.. les sentiments ne sont pas éternels.. Il faut savoir les cultiver chaque jour.. accepter qu’une autre saison pointe le bout de son nez et puis faire face et assumer ce qui a été dit. Ou bien faire demi-tour et reprendre en connaissance de cause.
    C’est toi ma belle qui tient les ficelles… vivre autrement, mais ne pas tout casser quand même.. avec des enfants il faut pouvoir se revoir !!
    T’embrasse fort ma belle amie.

  8. Je vois que tu ne vas pas très bien et je le comprends. Rien ne se fait facilement, il faut beaucoup de courage pour regarder la vérité en face et prendre un nouveau départ.
    Tu verras que tu en ressentiras du bienfait dans quelque temps.
    En attendant, sois assurée de mon amitié.

  9. Pas facile pour moi de te parler sur ce que tu exprimes ici mais une chose me semble certaine: bien trop souvent quand l’amour n’est plus au rendez vous, c’est la raison qui prend le pas … au nom des enfants, au nom d’un bien commun, pire parfois au nom de ce que les autres vont penser; mais que vaut une vie de pseudo partage quand l’esprit est ailleurs, que vaut une vie à deux si l’on en vient à la haine? mieux vaut il me semble se séparer encore amis, avec encore un peu d’estime que de se déchirer. je sais, ce ne doit pas être aussi facile que cela… mais cela vaut mieux que des médicaments!
    J’aime bien ton dernier texte et, oui, y penser c’est déjà pas si mal! Bon courage et bises; Simone

  10. moi je dis comme tous les autres plus haut…. :mrgreen:
    je me demandais bien ce que c’était que ces “366 réels” que j’ai découvert en en tête d’alertes d’articles sur mes boites- mail en rentrant hier….exercices de style et réflexions, çà peut résumer une vie çà…mais aussi action, réaction…je t’embrasse, et @ prochainement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *