La vie est une pièce de théâtre …

Pour ce dernier défi de la saison chez les Croqueurs de Môts

Je vous propose une rediffusion.

Jeanne et Quichottine nous proposent un voyage entre « Fiction ou réalité « 

Pour la rime, Ulysse devient Florimond …

Florimond

Fait partie de ces gens bons

Voilà qu’après une longue vie

Bien accomplie

Il se trouve en maison de repos

Où le langage n’est plus que  » pipi caca popo »

C’est dommage pour Florimond

Qui toujours était par vaux et par monts

Et pourtant quand on lui demande s’il est heureux

On voit une étincelle dans ses yeux

Il dit qu’il fait de beaux voyages

Que tous les jours il voit d’autres paysages

Qu’il fait plein de nouvelles connaissances

Depuis qu’il est à Saint Paul de Vence

Oui mais voilà dans sa petite chambre il est alité

Personne de lui n’a pitié.

Un matin l’infirmière il appelle

En énumérant des villes côtières belges à la pelle

Knokke, Middelkerk, Oostende

Coxyde, Nieuport, Westende ….

Il crie si fort que l’infirmière

Arrive limite en colère

« Non mais ça va pas de crier de la sorte

Et c’est quoi cette odeur forte? »

Elle soulève sa couverture et se met à le bêtifier

« Oh mais c’est dégoutant vos draps sont mouillés

C’est la panne qu’il fallait demander! »

« Ah voilà le mot que j’ai cherché »

Lui répondit l’homme au grand âge

« Pourquoi en faire tout un fromage? »

-dimdamdom-

Pour information

La Panne est  une ville de la côte Belge

Et la panne est un bassin de lit utilisé en milieu hospitalier

11 réflexions au sujet de « La vie est une pièce de théâtre … »

  1. Je connais bien de Panne pour y avoir été plusieurs fois quand j’habitais Malo-les-Bains… Mais l’autre panne je ne savais pas qu’elle portait ce nom là !
    Chacun fait les voyages qu’il peut !!!

  2. Bonjour Dom
    « Le bassin parisien »i » Non je voulais dire par ici …
    Très amusant ton texte j’aime
    Bel après midi
    Bisous

  3. je ne connais pas la panne ici c’est le bassin ou le pistolet qu’il faut demander !
    bien trouvé Dômi
    je te souhaite de belles vacances du repos mais pas trop du soleil juste assez et plein de douces soirées
    bizzzzzzzzzzzzzzz

  4. Pauvre Florimond. Il a beau énumérer, il en manque une.
    Ben dis donc, ça fait déjà un moment que j’en suis à ce point !
    C’est vrai que dans le personnel hospitalier, il n’y a pas que des personnes aux petits soins. J’ai assisté à des moments difficiles. Pourtant, il y a des soignants que je salue bien bas.
    Bisous et j’espère que tu n’as pas mal aux pieds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *